vendredi 24 juillet 2015

Finlande: pétition pour la sortie de la zone euro

Le scénario d’une sortie de la Finlande de la zone euro deviendra envisageable si 50.000 signatures sont recueillies en six mois.

Une pétition appelant à organiser un référendum en Finlande sur la sortie du pays de la zone euro a déjà obtenu plus de 26.000 signatures.
Il faut en rassembler 50.000 en six mois pour que le Parlement examine le projet, rapportent les médias internationaux.
"Le peuple de Finlande doit avoir la possibilité de décider si on reste dans la zone euro ou si on s’unit à d’autres pays de l'Europe du nord, en commençant à utiliser notre propre monnaie parallèlement à l’euro", a indiqué l'ex-ministre finlandais des Affaires étrangères et député du Parti du centre, Paavo Väyrynen, sur son blog.
L'auteur d'une telle initiative estime que le pays a souffert de son appartenance à la zone euro plus que les autres pays.
 D'après lui, le Finlande a subi des pertes économiques, et enregistré une hausse du chômage.
 M. Väyrynen a fait cette déclaration en référence à une récente étude menée par le professeur de l'Université de Helsinki Vesa Kanniainen et d’autres économistes de renom sur les scénarios d’un possible abandon de l’euro par le pays.
La pétition a été publiée sur le site Internet Kansalaisaloite créé avec le soutien du ministère de justice de Finlande.
D'autres initiatives citoyennes sont en cours dans le pays.


Ainsi, l’une d’elles appelle à abroger la loi légalisant le mariage homosexuel, adoptée l'année dernière.


Le week-end dernier, l'initiative a recueilli les 50.000 votes nécessaires.

source

2 commentaires:

  1. A quoi bon demander un referendum ???

    S'il a lieu et que le peuple demande la sortie, ce sera traité comme notre avis en 2005, ou mieux encore comme en grece ou tsipras avait déjà signé avec la troika 4 jours avant la consultation du peuple.

    En Écosse, bourrages d'urnes devant les caméras de surveillance et non massif a l'indépendance dans les secteur les plus demandeurs d'indépendance, personne ne moufte.

    ça fait un bail que la démocratie est enterrée, faut s'y faire

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour

    Il faut aller voir du coté de l'Islande pour avoir une idée de la sortie de la catastrophe, euro "zonarde".

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.