mercredi 28 juin 2017

Roxane Decorte, ancienne élue UMP : “Née à La Chapelle, j’ai vu mon quartier s’islamiser”

Le 28/06/2017
 
 
 
 
Ancienne élue UMP du XVIIIe, Roxane Decorte a toujours vécu dans l’arrondissement. À ses yeux, le cas de La Chapelle-Pajol n’est hélas pas une exception : cela fait des années que les quartiers mitoyens de Barbès ou Château Rouge sont aussi des territoires perdus pour les femmes.
 
Causeur. Ancienne élue UMP du XVIIIe, avez-vous vu le quartier La Chapelle-Pajol se dégrader peu à peu ?
 
Roxane Decorte.
 Née à La Chapelle, j’y habite depuis plus de quarante-cinq ans.
Si ce quartier populaire est devenu une forme de ghetto qui concentre les difficultés, ce n’est pas un événement brutal mais le résultat d’un processus à l’œuvre depuis des années.
 En 2001, Philippe Séguin m’a choisie comme colistière gaulliste dans le XVIIIe pour incarner les quartiers populaires qui sont l’âme de Paris, parce que j’avais un profil atypique en politique.
J’étais une jeune femme de terrain issue d’un milieu très modeste, boursière de l’Éducation nationale, dans un territoire fracturé, déjà perdu pour la République.
 Nous avions le sentiment qu’on accepte d’un côté du boulevard Barbès ce qu’on refuse de l’autre côté.
À force de concentrer des populations en difficulté, avec le record parisien du nombre de chômeurs et d’allocataires du RSA, on a rendu le bel idéal de mixité sociale impossible à atteindre.
 Puis, au cours des années, j’ai vu les commerces « s’ethniciser » et le quartier basculer sous la pression « islamisante »…
 
Concrètement, comment le quartier s’est-il islamisé ?

Pourquoi la veuve de Helmut Kohl aurait préféré Orbán à Merkel aux funérailles de son mari

 


Le 28/06/2017

En dépit des souhaits de l’épouse d’Helmut Kohl, Mme Merkel prononcera un discours officiel de même que MM. Juncker, Clinton et Macron.
 
L’affaire semble désormais réglée, et il n’y aura donc pas d’obsèques nationales ni d’humiliation pour la chancelière Angela Merkel.
Avant les obsèques privées, samedi, une cérémonie officielle internationale se déroulera au Parlement européen où, en dépit des souhaits de l’épouse de Helmut Kohl, Mme Merkel prononcera un discours officiel, de même que MM. Juncker, Clinton et Macron.
Pourtant, un discours de Viktor Orbán aurait sans doute été, comme le soutient Maike Kohl-Richter, plus conforme à la volonté du défunt.
 En effet, n’en déplaise à la classe politico-médiatique bien-pensante, non seulement l’Allemand et le Hongrois étaient des amis de longue date, mais ils partageaient les mêmes vues sur l’Europe.
 Eh oui !
Rappelons d’abord à ceux qui s’imaginent Viktor Orbán comme un nationaliste anti-européen ce qu’a expliqué l’homme d’État hongrois en 2012 face aux attaques et aux insultes des parlementaires européens socialistes et libéraux : « Nos idéaux sont Ils s’appuient sur la responsabilité de l’individu, les sentiments nationaux positifs sont pour nous importants et nous considérons la famille comme le fondement de l’avenir. […] Peut-être sommes-nous, avec ces idéaux, minoritaires en Europe, mais ces opinions restent européennes et nous avons le droit de défendre nos convictions. Peut-être ne serez-vous pas d’accord sur la phrase que je vais vous citer maintenant, mais personnellement, je suis de l’avis de Schuman quand il disait que la démocratie européenne sera chrétienne ou elle ne sera pas. Et cela aussi, c’est un point de vue européen ! »

mardi 27 juin 2017

Frontière italo-française à Vintimille : le chaos migratoire

Le 27/06/2017


par 27 juin 2017
 
A Vintimille, ville italienne frontalière avec la France, un groupe d’activistes Allemands guide plus de 400 clandestins Soudanais afin qu’ils passent le confins.
 
Vintimille, c’est un Calais italien en modèle réduit : le même chaos migratoire, le même camp de fortune érigé dans les détritus, la saleté, les chiffons, l’anarchie et la violence, le même désir effréné chez les clandestins de passer de l’autre côté de la frontière, la même aide de la part de militants d’extrême-gauche Allemands ou autres, haineux envers leur propre peuple, et venus participer à la submersion du Vieux Continent.
 
Les immigrés remontent le Roja en se dirigeant vers la frontière.
Avant ils étaient campées sur les rives du fleuve devenu un véritable dépotoir, maintenant ils se cachent dans les bois autour de Vintimille.
 Ils veulent éviter ainsi l’évacuation par les forces de police après que le maire de Vintimille a pris une ordonnance de nettoyage des berges du fleuve.
Environ 400 d’entre eux, la nuit dernière ont laissé leur campement et, conduits par les activistes Allemands, ont essayé de passer en France.
«Nous demandons d’avoir notre dignité d’hommes, ont déclaré les clandestins très au fait du discours humanitariste et revendicateur à avoir. Si la France nous repousse, l’Europe doit intervenir pour garantir nos droits. »

Paris ville Olympique?

Le 27/06/2017




 


Manifestation de "migrants" hier soir Porte de la Chapelle


Vu sur le web

Un Dijonnais tué puis démembré lors d’un voyage au Maroc

Le 27/06/2017


 
L'homme était un visiteur régulier de Marrakech. Photo domaine public / Stefan BERNSMANN

 Le 27/06/2017


Le Dijonnais Jacky M., 61 ans, a été tué puis démembré, début juin, à Marrakech. Trois personnes ont été interpellées.

Comme prévu, son fils est allé le chercher à l’aéroport le 15 juin.
Mais Jacky M. n’est jamais descendu de l’avion qui devait le ramener du Maroc.
Et pour cause : ce Dijonnais âgé de 61 ans a été tué puis démembré au cœur d’une sordide affaire dont les contours restent encore à éclaircir.
Selon nos informations, confirmées hier par le parquet de Dijon, Jacky M. est parti le 4 juin pour le Maroc, dans la région de Marrakech.
Il avait, là-bas, un ami qui lui prêtait régulièrement son appartement.
Mais, cette fois, le séjour touristique a viré au drame.
Dès le 15 juin, son fils, après avoir tenté à plusieurs reprises de le joindre, en vain, a signalé sa disparition au commissariat de Dijon.
Après quelques jours, le rapprochement a été fait avec un corps retrouvé découpé en morceaux à Marrakech, le 10 juin.

LREM : Le Recyclage En Marche

Le 27/06/2017




Comme le souligne sur twitter, Jean-Dominique Merchet, le nouveau président de l'assemblée, François de Rugy, avait récolté 3,88 % lors de la primaire de la gauche, tandis que notre ministre de l'économie, Bruno Le Maire, récoltait de son côté, 2,38% à celle de droite...

 Une véritable équipe de gagnants !!


 
Carole d'Hombelois
Posté le 27 juin 2017 à 17h16 | Lien permanent
 

TVL, journal du mardi 27 Juin 2017: Calais : barrage clandestin meurtrier

 



Ajoutée le 27 juin 2017
 
1) Immigration / Calais : barrage clandestin meurtrier
Une semaine après la mort d’un chauffeur polonais sur un barrage organisé par des clandestins, la colère monte. La situation calaisienne s’aggrave, les migrants s’entassent et mettent à mal la libre circulation européenne.
2) Sécurité Routière / Le nombre de morts se stabilise en 2016
3) Écologie / Pesticides : les abeilles en sursis
Depuis plus de 10 ans, les colonies d’abeilles disparaissent les unes après les autres. L’usage de nombreux pesticides en serait à l’origine menaçant gravement la biodiversité.
4) International / Adieu Françafrique, bonjour Chinafric
La Chine à l’assaut du continent africain ! Depuis plusieurs années, l’Empire du milieu s’impose comme un partenaire majeur de l’Afrique. Un partenaire économique mais aussi diplomatique sur fond de trafic mafieux...
5) L’actualité en bref

Vrais chiffres chômage Mai 2017, 21400 chômeurs de plus, malgré 315200 radiations ce mois

Le 27/06/2017
 




par patdu49
mardi 27 juin 2017


6 612 700 privés d'emploi et travailleurs occasionnels officieux, toutes catégories confondues, + 4 800 000 environ d'invisibles qui n'entrent pas ou plus dans les statistiques officieuses ( chiffres détaillés bas de page ).

Total : toujours + de 11 MILLIONS de chômeurs en France (fourchette basse), et autant de pauvres largement sous les seuils de pauvreté,

Radiations des listes A,B,C,(D,E) de Pôle Emploi par motifs, moyenne mensuelle (basée sur 1 trimestre) de Mai 2017 :

- Défauts d'Actualisation (bugs informatiques + oublis + des découragés non indémnisés) : 216 800, 41 % des sorties des listes. (- 8,6 % sur 1 an)
- Radiations Administratives (les punis) : 50 900, 9,6 % des sorties. (+ 3,9 % sur 1 an)
- Autres Cas (morts, suicidés, emprisonnés, expulsés etc) : 47 500 et 9 % des sorties. (- 9,2 % sur 1 an)

soit 310 600 radiés des listes (59,6 % des sorties) ce mois (moyenne mensuelle sur 1 trimestre) pour autres motifs que :

- Stages parking : 63 900, 12,1 % des sorties. (-0,9 % sur 1 an)
- Arrêts maladie, maternité, départs en retraite : 43 100, 8,2 % des sorties. (+ 8,3 % sur un an)

- Reprises d'emploi déclarées : 106 600, ne représentent que 20,2 % des sorties des listes de pôle emploi. ( + 4,9 % sur 1 an )

Demandeurs d'emploi par catégories :
A : 3 494 100 +0,6 % ( - 0,8 % sur 1 an ).
B : 721 900 -0,9 % ( + 0,2 % sur 1 an ) travailleurs pauvres moins de 78 heures.
C : 1 344 800 +0,7 % ( + 12,7 % sur 1 an ) travailleurs pauvres de + de 78 heures.
D : 299 000 -1 % ( + 2,4 % sur 1 an ) stages parking, occupationnels etc.
E : 417 500 -0,4 % ( - 2,8 % sur 1 an ) contrats aidés etc.

TOTAL : 6 277 300 ( données corrigées ), hors DOM TOM, soit + 2 % sur 1 an, 21 400 chômeurs de +, par rapport à avril.

TOTAL, dom-tom compris : 6 612 700
Quelques chiffres qui parlent :
Chômage Longue durée (entre 2 et 3 ans) : - 1,1 % sur 1 an.
Chômage Très Longue Durée + de 3 ans : + 3,3 % sur 1 an.
Chômage des 50 ans et +, + 6,3 % sur 1 an.
1 chomeur inscrit à pôle emploi sur 2 (48,95 %) ne perçoit AUCUNE INDEMNITE, ni ARE (allocation retour à l'emploi), ni allocation de solidarité (ASS, AER)

Le + scandaleux, LE CHÔMAGE INVISIBLE, complètement en dehors des statistiques :
Ne sont pas comptés dans ces 6 612 700 demandeurs d'emploi et travailleurs pauvres occasionnels :

1 000 000 foyers bénéficiaires du RSA, en effet sur 1 840 000 environ de foyers (dernier chiffre connu), seuls 840 000 environs sont inscrits à Pôle Emploi, les autres bénéficient d'autres suivis (associations, collectivités locales, etc.) en sachant qu'un foyer bénéficiaire, comporte parfois + d'un demandeur d'emploi en son sein, donc si on parle en nombre d'individus c'est pire.

Italie: « Cela ressemble à la Mecque mais c’est la ville de Monfalcone » (Vidéo)

Le 27/06/2017


Italie


Les images sont impressionnantes.
 
Monfalcone, le 26 juin.
La vidéo est devenue virale en peu de temps, même si elle a été publiée par un seul utilisateur, Roberto Rapagna, et non à partir d'une page ou un profil public d'envergure.
Ces images impressionnantes proviennent de Monfalcone, dans la province de Gorizia, où une séquence tournée à partir d'une fenêtre de voiture montre un flot de musulmans en chemin.
Une représentation de la présence de l'immigration dans nos villes, même dans les villes plus petites, qui ne peut pas laisser indifférent.

 
Les bien-pensants ont immédiatement tenté d'expliquer le phénomène, en justifiant le grand rassemblement avec la fin du Ramadan, expliquant que la communauté islamique a tout à fait le droit de célébrer la rupture du jeûne, puisque l'événement a eu lieu dans un ancien supermarché que les musulmans ont acheté pour 350 mille euros.
Au total, les musulmans réunis en prière étaient au nombre d'environ 1200 personnes.
 Les images et les chiffres qui représentent un risque réel, dans quelques décennies, d'une substitution ethnique au détriment du peuple italien.
 
Source Traduction Schwarze Rose pour lesobservateurs.ch

Lorsque la France n’allait pas même sauver ses propres naufragés

27/06/2017
 
 
Exode rapatriés Algérie 1962

27 juin 2017

27 juin 1962 : deux navires de guerre espagnols sauvent plus d’un millier d’Oranais

Ils attendaient là, assis sur des caisses, entourés de vieilles valises, de ballots, de couffins, quelquefois de petits cadres de bois faits à la main, étouffants dans la chaleur de l’été, espérant un signe, un ordre de dernière minute, quelqu’un qui leur dirait : « Embarquez ! ».
 
De Gaulle avait donné l’ordre au gouvernement français de ne pas utiliser les navires de guerre pour abréger leur attente et, sur son ordre, le gouvernement avait refusé l’offre de compagnies de navigation étrangères qui souhaitaient apporter leur aide.
 
Il était allé bien plus loin en demandant aux compagnies de navigation, la Transat, la Compagnie de Navigation Mixte et la Société Générale des Transports Maritimes, de réduire le nombre de rotations hebdomadaires (il y en eut 16 en février, 7 en mars et seulement 3 en avril) afin de ralentir le rapatriement et d’empêcher une arrivée massive de Français d’Algérie. 
 
Les vols d’Air France et Air Algérie étaient également réduits de moitié.
 Cette politique d’abandon, totalement programmée par le chef de l’État, a coûté des centaines de vies humaines.
 
Peu lui importait qu’ils soient massacrés sur place, sur les quais.
 
Fort heureusement et très courageusement, contre les ordres reçus, les commandants de quelques bateaux acceptèrent beaucoup plus de passagers que la limite maximale autorisée. 
Ainsi le « Jean Laborde» des Messageries Maritimes quittait les quais d’Oran en direction de Marseille avec 1 430 passagers au lieu des 420 autorisés.
Ce fut le cas dans tous les ports d’Algérie avec les « Ville de Bordeaux», « Ville de Tunis», « El Djezair » et surtout le « Kairouan » qui battait tous les records avec plus de 1 900 passagers sur une capacité de 1 172 places.

La page Facebook Police & Réalités est censurée !

Le 27/06/2017
 
 
 Revue de presse
 
Posted by  
 
Vous aurez remarqué que la page Facebook Police & Réalités est maintenant indisponible.
 
En effet, TOUS les administrateurs ont vu leur compte bloqué voire supprimé suite à de multiples dénonciations, bien relayées par les modérateurs de ce réseau social dont le parti-pris n’est plus à démontrer.
Nombre des publications de cette page, qui ne faisaient que déranger la bien-pensance politiquement-correcte ont été supprimées alors que de très nombreux contenus présents sur d’autres pages mériteraient, eux, d’être réellement supprimés !
C’est une forme de totalitarisme de la police de la pensée qui est totalement insupportable.
 On se croirait dans certains pays et/ou à certaines époques…
Vous étiez presque 185 000 à l’avoir likée…
Par contre, ce Blog, ainsi que le compte Twitter Police & Réalités continuent de fonctionner.
Je suis dorénavant épaulé par le collectif qui gérait la page Facebook depuis presque 2 ans et fermée ce jour  jusqu’à nouvel ordre mais nous sommes sceptiques quant-à la pérennité de notre implication sur ce réseau social vu le peu de liberté d’expression qui y est accordé.
Vous pouvez m’envoyer vos suggestions d’articles, photos, vidéos etc. à l’adresse email suivante :
police.realites@email.com
Vous pourrez bien sûr continuer à partager les publications de ce Blog sur le réseau Facebook, n’en déplaise à nos détracteurs…
L’administrateur du Blog Police & Réalités

Des princesses émiraties condamnées pour traite d’êtres humains à Bruxelles

Résultats de recherche d'images pour « esclave cheikh d'Abu Dhabi »


Le 27/06/2017


Un tribunal belge vient de condamner à quinze mois de prison avec sursis et 165.000 euros d’amende huit femmes, toutes liées au cheikh d’Abou Dhabi.
 
Un tribunal belge vient de condamner à quinze mois de prison avec sursis et 165.000 euros d’amende huit femmes, toutes liées au cheikh d’Abou Dhabi, pour exploitation d’une vingtaine de servantes, la plupart africaines, dans un hôtel de luxe à Bruxelles.
Cheikha Hamda Al-Nahyane et sept de ses filles, membres de la famille régnante des Émirats arabes unis et surnommées « les princesses du Conrad », ont été reconnues coupables de traite d’êtres humains et de traitements dégradants sur 23 femmes qui étaient à leur service dans le courant des années 2000.
Les vingt-trois servantes, qui se trouvaient clandestinement sur le territoire belge et dont les passeports avaient été confisqués, travaillaient sans relâche et ne bénéficiaient que de quelques heures de sommeil par jour sur des matelas de fortune, au service de la famille saoudienne qui louait un étage entier, soit cinquante chambres, du prestigieux hôtel Conrad (désormais Steigenberger) situé avenue Louise, artère où le chic affronte le bling-bling, attirant donc les riches familles étrangères.
« Nous sommes très satisfaits car le tribunal fait le constat implacable qu’il s’agissait d’une sorte d’esclavagisme moderne. C’est ce que nous clamions depuis neuf ans, »
​‌
s’est réjoui Me Jean-Pierre Jacque, avocat représentant les parties civiles, tandis que l’avocat de la famille saoudienne regrette quant à lui que le tribunal « ait pris pour argent comptant les déclarations des victimes ».

Pour les médias, Danièle Obono est docteur, mais en réalité elle n’a jamais fini sa thèse

 


Le 27/06/2017


À gauche, les faux docteurs foisonnent, à l’instar de Cambadélis. Cette soif de diplômes est effrayante.
 
Je souhaitais revenir sur le cas de Danièle Obono, députée du peuple, comme elle dit, à défaut de se dire députée de France.
France, ce mot qu’elle exècre.
 Cette France et son Histoire qu’elle « nique », et qu’elle souhaite balayer d’un revers de main.
 Cette France qu’elle maudit à travers son engagement auprès des Indigènes de la République, association mortifère qui déclare ouvertement que l’avenir sera la guerre aux Blancs, y compris les « gentils Blancs », les bobos et autres idiots utiles.



C’est au bras de Mélenchon, son mentor actuel, petit Blanc utile devenu porte-clefs, qui se croit Robespierre et finira comme Danton, qu’elle ricane en écoutant ses délires indécents sur Jeanne d’Arc.
À les voir, on songe à cette apparition décrite par Chateaubriand, celle du « vice appuyé sur le bras du crime, M. de Talleyrand marchant, soutenu par M. Fouché […] vision infernale »



Qui est madame Danièle Obono ?
Certains médias la prétendent docteur et, à ma connaissance, elle n’a jamais démenti ce titre.

lundi 26 juin 2017

Document exclusif: La police allemande a ordre de cacher la vérité sur le terrorisme islamique.

Le 26/06/2017
 
 
allemagne


Le document appelle à nier, lorsque cela est possible, l'origine islamique des attaques. Jusqu'à construire ad hoc de fausses nouvelles.
 
Ci-dessous la présentation d’un article « exclusif » par le journal tessinois Corriere del Ticino.
 
Traduction de la présentation :
Terrorisme : comment Berlin cache les nouvelles
Exclusivité du CORRIERE DEL TICINO ;
 
Un document « strictement confidentiel » de la Police criminelle fédérale-BKA- dévoile les mécanismes par lesquels l’autorité politique contrôle l’information à présenter à l’opinion publique ; le cas suspect de Dortmund.
Le terrorisme islamique qui a visé à plusieurs reprises le cœur de l’Europe et l’Allemagne, en particulier à partir de 2015, soulève de nouvelles interrogations sur la façon dont les États occidentaux doivent défendre leur sécurité intérieure, et associer leurs concitoyens aux risques liés à l’escalade de la violence islamique, du Nord au sud du vieux continent.
Le « Corriere del Ticino » publie aujourd’hui en exclusivité, dans son édition imprimée, un document « strictement confidentiel » de vingt pages, sorti des tiroirs de la Police criminelle fédérale (BKA), susceptible de démontrer noir sur blanc comment les autorités politiques allemandes, à plus forte raison pendant l’année électorale 2017- « pilotent » l’information sur le terrorisme, au point, dans certains cas, d’inciter les conseillers gouvernementaux à inventer des histoires « ad hoc », susceptibles de ne pas éveiller les soupçons sur leur authenticité dans l’opinion publique, avec le double objectif de maintenir à un faible degré le niveau d’alerte, sans provoquer de dégâts sur l’image de ceux qui exercent le pouvoir.
 
Traduction Steve Preve pour Resistancerepublicaine.eu
 
Traduction d'un blog italien reprenant l'information explosive de manière plus complète, normalement réservée aux abonnés: 
 
IMG_0328
 
La prémisse donne déjà le ton:

« Lors de l'élection 2017 il n'y aura pas d'attentat, du moins si nous sommes en mesure de l'éviter. Cela signifie que, peu importe à quel point les fonctionnaires sont certains des faits sur le terrain.  
Face à la presse et au public, pour commencer, vous devez toujours tout nier. Le personnel de consultation du gouvernement a besoin de temps pour expliquer ce qui est arrivé et pour mettre sur pied une histoire crédible aux yeux du public ».

TVL, journal du lundi 26 juin 2017: La “gaypride” entre mauvais goût et revendications

 



Ajoutée le 26 juin 2017
 
02:42 - Cap sur l'Assemblée
14:51 - Société / La “gaypride” entre mauvais goût et revendications
19:01 - Société / Starbucks : un café nommé réfugié
21:31 - Education / Baccalauréat : diplôme de l’incompétence
24:41 - Economie / Déficit public : Bruxelles menace la France
27:41 - L’actualité en bref
31:51 - La France de Campagnol

«France info plus» réalise un clip de propagande pour Macron (avec nos impôts)

Le 26/06/2017


 
Auteur : Antoine Léaument 25.06.2017

lundi 26 juin 2017


L'article ci-dessous a été publié par le site " Le Bon Sens " sous la plume de Antoine Léaument (Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon) le 25 juin 2017 ou comment la chaîne publique France Info utilise vos impôts pour faire la promotion de Jupiter:

" Décidément, il y a un problème sérieux avec les médias concernant le traitement du président de la République.
Vous vous souvenez, peut-être, de l’article du Point titré : « Comment Macron est devenu leader du monde libre » ou encore de celui du JDDaffichant en une : « Comment Macron séduit le monde ».
 

 

Mais désormais, cela va plus loin.
« France info plus » a carrément réalisé un clip de propagande pour Emmanuel Macron.
Il n’y a pas d’autre mot pour qualifier ce petit film d’un peu plus d’une minute, où l’on voit le président de la République tout sourire avec en fond sonore une petite musique épique – genre cinéma américain.

Il n’y a dans ce clip aucune information.
 Aucune.
Pourtant, sur Twitter, le compte de « France info plus » indique sa « mission » dans sa description : « Enquêtes, décryptages et infographies…
Toutes les clés pour comprendre l’actualité ».
 On en est loin.
 Ici, il s’agit simplement d’un petit film à la gloire d’Emmanuel Macron.
 Une voix off débite des propos hallucinants.
 Jugez plutôt:

À Bruxelles, la macronmania est en marche.
Emmanuel Macron est arrivé au Conseil européen auréolé de sa victoire surprise à la présidentielle et aux législatives.
Il est considéré par ses homologues comme le sauveur, celui qui a fait barrage au Front national et au populisme.
Est ensuite diffusé un extrait d’Emmanuel Macron qui ne dit rien mais qui est ravi :
Je suis ravi, en tout cas très… très heureux, honoré, de pouvoir participer à ce premier Conseil européen, vous le savez : l’Europe n’est pas à mes yeux simplement une idée.
C’est un projet, une ambition.

Puis reprise de la voix off :
Les chefs d’État et de gouvernement sont sous le charme du nouveau président français.
 Ils lui ont même donné un surnom : le « new boy ».

La très lourde facture des jeux d’eau des racailles

Le 26/06/2017
 
 
 
par 26 juin 2017
 
L’ordre n’est plus respecté en France depuis longtemps.

La racaille de différentes villes l’a encore démontré depuis plusieurs semaines en utilisant en toute impunité les bouches d’incendie pour improviser des piscines et douches en pleine rue.
Rien qu’en Ile-de-France, ces voyous ont gaspillé en un jour l’équivalent d’eau de 60 piscines olympiques pour une valeur de 800.000 euros !
 Qui paye ?
Les honnêtes citoyens français…
Que fait la police ?
 Elle surveille les honnêtes citoyens français


 

«Conversations avec monsieur Poutine»: «Il n'est pas celui que vous croyez», assure Oliver Stone

Le 26/06/2017
 
Vladimir Poutine et Oliver Stone, dans l'épisode 4 de la série documentaire «Conversations avec monsieur Poutine».
 
Vladimir Poutine et Oliver Stone, dans l'épisode 4 de la série documentaire «Conversations avec monsieur Poutine». — Komandir/Courtesy of SHOWTIME

Fabien Randanne                       
 
TELEVISION:Le réalisateur américain s’est entretenu avec le président russe pendant vingt heures et en a tiré une série documentaire en quatre épisodes, dont les deux premiers sont diffusés lundi sur France 3…

C’est un document exceptionnel, à prendre avec des pincettes.
 Entre l’été 2015 et février 2017, Oliver Stone a rencontré Vladimir Poutine en Russie le temps de plusieurs entretiens. Mis bout à bout, les échanges ont duré une vingtaine d’heures.
 Le résultat : une série documentaire en quatre épisodes d’une heure que France 3 diffuse dès ce lundi*.

« C’est d’un certain niveau, ça ne va pas marcher chez les beaufs américains, c’est aussi compliqué que certains films français », plaisante le réalisateur face à une poignée de médias, dont 20 Minutes, ce vendredi au siège de France Télévisions.
 
« Avec les Russes, on arrive à ses fins en instaurant une relation de confiance »

Le contenu ne prête pas à rire : relations américano-russes, révolutions ukrainiennes et Syrie sont, entre une multitude d’autres thèmes, au cœur de ces Conversations avec Mr Poutine.
Le président russe livre ses versions de l’histoire, son point de vue.
Qui ne correspond pas à ce qu’Oliver Stone appelle « le récit occidental ».
Et quand on connaît le goût du réalisateur de JFK et Snowden pour les théories du complot, on sait qu’il vaut mieux regarder tout cela en activant son esprit critique.
Où s’arrête la discussion sincère à bâtons rompus et où commence la propagande ?
 « Lorsque je ne le crois pas », répond Oliver Stone, citant la manière dont il a réagi lorsque la causerie a abordé le sujet de la cyberguerre.
Il n’empêche, Vladimir Poutine n’est jamais véritablement poussé dans ses retranchements, ni contredit lorsqu’il expose des contre-vérités
« Les reporters occidentaux, quand ils l’interviewent, jouent les durs.
 Je ne vois pas à quoi ça mène.
 Avec les Russes, on arrive à ses fins en instaurant une relation de confiance », suggère l’auteur de Wall Street, clamant ne pas avoir fait un travail de journaliste ou de documentariste.
 
« J’étais fasciné, oui »

IMPORTANT! Vers l’invasion du Qatar par l’Arabie Saoudite cet été ?

Le 26/06/2017
Résultats de recherche d'images pour « bombardement arabie saoudite yemen »

Charles Sannat
26 juin 2017

Je le dis et le répète régulièrement.

Souvent, dans la touffeur de l’été, des événements géopolitiques majeurs ont lieu.
En particulier au Moyen-Orient.
Ne me demandez pas pourquoi.
Actuellement, cela chauffe et cela chauffe beaucoup, je dirais même terriblement, entre le Qatar et ses voisins.
Le problème du Qatar, c’est qu’il ne dispose pas vraiment d’une grande armée, et il ne dispose pas non plus d’une véritable géographie lui permettant de “réagir” face à une agression.
Le Qatar c’est quelques kilomètres et il ne faudrait que quelques minutes à l’armée saoudienne pour occuper Doha.
Les alliés iraniens du Qatar n’auraient pas franchement la possibilité de lui envoyer une aide militaire avant qu’il ne soit presque trop tard.
 Ou alors il faudrait que l’Iran envoie des troupes directement de l’autre côté du détroit d’Ormuz, car d’un côté c’est l’Iran, de l’autre le Qatar et au milieu la voie maritime qui permet d’irriguer le monde entier en pétrole et énergie bon marché !
Cette partie-là du Golfe Persique est étroite.
Il y a là de quoi potentiellement embraser toute la région et le monde entier.
Nous avons donc une situation explosive qui ne retient pas franchement l’attention de nos médias.
Pourtant, le quotidien Le Monde vient de sortir un article plus qu’utile et, si on lit bien entre les lignes, totalement alarmant également.

Emmanuel Macron : naissance d’un « tyran » et émergence d’un nouveau régime

Le 26/06/2017


Résultats de recherche d'images pour « macron pouvoir »


De Marion Duvauchel :

Il y a quelques années déjà, Raymond Aron publiait une analyse soignée intitulée Machiavel et les tyrannies modernes.
 
Le livre n’a pas vieilli.
Le chapitre IV précise ce que l’auteur vise : « la technique du mensonge telle que la pratique les hitlériens ou les communistes ».
On est prévenu.
Car dans le monde de Machiavel, on a les lions et les renards, la force et la ruse.
 
Emmanuel Macron fait partie des renards.

Pour Raymond Aron, la théorie du gouvernement de Machiavel est une théorie de la tyrannie, entendue comme « une principauté nouvelle obtenue non par héritage ou toute autre transmission légitime mais par la force, la ruse ou le hasard, en tous cas par un acte contraire à la légitimité ancienne et créateur d’une légalité nouvelle ».
Mieux : « Le détenteur de cette principauté ne se sent tenu, ni par la légalité ancienne, ni par celle qu’il introduit peu à peu, le pouvoir nouveau est donc du même coup arbitraire ».
Qu’est-ce que la France d’Emmanuel Macron sinon une modeste principauté européenne obtenue par la ruse, par le mensonge organisé, par une presse aux ordres, et par la formidable orchestration de la disqualification du principal adversaire en exploitant la crédulité populaire et surtout le « désir du peuple d’avoir des gouvernants honnêtes ».
Car Emmanuel Macron a établi une légalité nouvelle.
Il n’a pas eu besoin pour cela de briser les légitimités anciennes, elles étaient en pleine dissolution. Comme le Prince il s’appuie sur une certaine fraction de la société.
Aron appelle « tyran », ce prince nouveau qui, possesseur d’une autorité arbitraire, se réclame des masses et se donne pour maître unique.
 
« C’est un chef populaire, il a des complicités ou des alliances dans les élites, mais il a aussi et surtout une troupe populaire à sa dévotion ».
 
Un signe devrait nous alerter et nous préparer au pire.