vendredi 24 juillet 2015

Gens du voyage : «Le village transformé en dépotoir»

Publié le 22/07/2015 à 07:52

Les élus n'apprécient guère l'état dans lequel se trouve le village actuellement./Photo DDM, P.H.

Les élus n'apprécient guère l'état dans lequel se trouve le village actuellement./Photo DDM, P.H.

La colère du maire de Caumont (09)

Le 12 juillet, près d'une cinquantaine de caravanes appartenant aux gens du voyage se sont installées illégalement sur le terrain de football municipal (voir notre édition du 14 juillet).
 Depuis, les choses ont évolué… mais pas dans le bon sens, comme nous l'explique le maire Jean-Jacques Méric : «Les jeux pour enfants de l'aire de loisirs du pré commun et particulièrement la cabane sont remplis d'excréments et de papier toilette usagé, le toit de cette cabane, qui sert de toboggan, a par ailleurs été arraché et, de ce fait, les enfants de la commune ne peuvent plus venir s'y divertir.
Que dire du terrain de foot qui sert habituellement aux gamins de l'Entente du Couserans, où une cinquantaine de petits footeux viennent s'entraîner deux fois par semaine ?
 La pelouse est partiellement détruite, on y trouve des ornières causées par les véhicules, sans oublier l'insalubrité et une hygiène pour le moins douteuse.
»Le centre du village est devenu en l'espace d'une semaine un gigantesque W-C public, on trouve des excréments un peu partout, derrière les vestiaires du foot et les locaux du club de pétanque, jusque sous les haies de la mairie, en bordure de la RD117.

 Comme si cela ne suffisait pas, les ponts et passages souterrains (notre photo) qui permettent aux enfants et aux personnes âgées d'éviter de traverser la route départementale sont eux aussi méconnaissables.
 Il y règne une puanteur indescriptible, surtout en cette période de grosse chaleur, près de 60 personnes viennent y faire leurs besoins.
» A priori, nos «hôtes» devraient quitter les lieux dimanche, mais qui paiera la remise en état de tous les équipements ?…
 Le contribuable caumontais, bien évidemment.»

Un maire visiblement très en colère, qui tient également à pointer du doigt les branchements sauvages d'électricité et d'eau, à l'heure où tout le monde a tendance à fermer les yeux.

 «Avec mes conseillers municipaux, nous sommes bien seuls devant toutes ces incivilités, poursuit le maire. Nous tâchons néanmoins de gérer le quotidien et tenons à remercier le Sictom pour sa réactivité, ainsi que les services de gendarmerie pour leur présence.»
la depeche du midi

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.