vendredi 24 juillet 2015

WikiLeaks. Comment l’Arabie Saoudite promeut l’islamisme à l’échelle planétaire

Publié le
Dessin de Bromley

The New York Times a trié et vérifié 60 000 câbles diplomatiques saoudiens révélés par WikiLeaks.

 Conclusion : le royaume wahhabite a mis en place un redoutable système de prosélytisme à échelle planétaire pour faire la promotion d’un islamisme rigoriste.


Depuis des dizaines d’années, l’Arabie Saoudite injecte “des milliards de pétrodollars dans des organisations islamiques à travers le monde, pratiquant une diplomatie du chéquier”, révèle le journal américain New York Times.
Pour arriver à cette conclusion, le journal a trié et analysé 60 000 documents diplomatiques saoudiens dont les fuites ont été orchestrées par le site WikiLeaks.
Le SaoudiLeaks ne fait que commencer.
D’autres informations pourraient être bientôt révélées : WikiLeaks a révélé que quelque 400 000 autres documents étaient en attente de publication.