mercredi 29 juillet 2015

TER À 1€ Insultes, violences, jets de pierre… Quatre jeunes occasionnent 21 000€ de dégâts

29 juillet 2015 à 21:50 Faits Divers

DR

Le 19 juillet, le train assurant la liaison le Grau du roi - Nîmes dit « Train à 1 euro » a fait l'objet d'un important caillassage par un groupe d'individus. Plusieurs vitres d'un wagon arrêté en gare de Saint-Cézaire à Nîmes ont été brisées.

A l'origine des faits, un jeune de 23 ans outrage et exerce des violences à l'encontre d'agents SNCF. Tous ses copains présents dans le wagon tentent de lui prêter main forte obligeant les agents SNCF à faire usage de lacrymogène.
Le groupe descend du train et lance des pierres occasionnant des blessures aux deux agents SCNF (dont l'un bénéficie de 6 jours d'ITT).
 De nombreux autres dégâts par bris de vitres sont relevés pour un préjudice de 21 000 euros.
Une enquêtes minutieuse est aussitôt menée par les effectifs de la sûreté départementale qui parviennent à identifier trois protagonistes âgés de 16, 18 et 23 ans.

Ils sont interpellés le mardi 28 juillet et placés en garde à vue, tout comme leur copain de 23 ans .
Au cours de son audition, le plus jeune d'entre eux reconnait les jets de pierres.
 Les trois autres admettent avoir été présents mais nient tout participation aux dégradations.

Dans l'attente de leur procès demain matin devant le tribunal correctionnel de Nîmes, les deux majeurs ont été écroués.
 Le mineur de 17 ans a été conduit au centre éducatif fermé de Perpignan.
 Le mineur de 16 ans est parti à la Maison d' arrêt du Pontet.
source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.