vendredi 23 octobre 2015

Soulèvement de gens du voyage en Isère : agressé, un garagiste envisage de porter plainte contre l'État

 
La page de l'émission : RTL Midi
par Frédéric Perruche , La rédaction numérique de RTL  
 
 
Soulèvement de gens du voyage en Isère : agressé, un garagiste envisage de porter plainte contre l'ÉtatCrédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFPCrédit Média : Frédéric Perruche
 
Une trentaine d'hommes ont saccagé le garage de Christophe, qui s'est réfugié avec sa famille en attendant l'aide des forces de l'ordre. En vain.
 
 La ville de Moirans, en Isère, a été le théâtre d'un soulèvement perpétré par une centaine de gens du voyage qui ont brûlé des voitures.
Le patron de la casse-auto de Moirans s'est retrouvé face à eux et a été agressé physiquement, alors qu'il est en plein nettoyage des bureaux qui ont été saccagés par les manifestants.
Il ne comprend toujours pas pourquoi les gendarmes ont laissé faire les casseurs.
 Une trentaine d'hommes, gantés et cagoulés, sont arrivés sur les lieux vers 14h30 et lui ont demandé des pneus pour les faire brûler. Ensuite, ils ont voulu faire sortir des voitures.

Christophe s'y est opposé.
Il a été insulté et frappé.
Il a reçu deux coups de poing dans le visage, un coup de pied dans le dos.
Il s'est alors réfugié dans son bureau avec son épouse et ses trois employés.
Il a assisté, impuissant, à la sortie des véhicules dont ses deux voitures.

Les préjudices s'élèvent à 40.000 euros.
Avec sa famille et ses employés, Christophe est resté coincé pendant trois heures dans un bureau en bois, entouré de voitures en flammes.
 Il a attendu les forces de l'ordre qui ne sont pas venues, malgré cinq appels aux gendarmes.

Ce sont finalement les pompiers qui sont venus les évacués vers 17h30.
 "Intolérable", "inexcusable", selon le principal intéressé, qui envisage de porter plainte contre l'État pour non-assistance à personne en danger.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.