mardi 27 octobre 2015

Les vraies causes des émeutes des banlieues : la propagande wahhabite

 Posté le 27 octobre 2015 à 09h03


  
 

Lina Murr Nehmé, franco-libanaise, professeur à l’Université Libanaise à Beyrouth, spécialiste de l’Islam, historienne et politologue, vient de publier un ouvrage intitulé Fatwas et caricatures, La stratégie de l'islamisme.

Durant 35 ans, elle a fait des recherches intensives au sujet des guerres contemporaines du Moyen-Orient, des mouvements terroristes, de leurs motivations, de leurs textes de référence, de leurs idées, de leurs actions, et aussi de leurs racines historiques: le Moyen Age, la Renaissance, etc. 
Dans cet ouvrage très documenté, elle montre les fatwas, les sermons, les livres, les financiers qui ont déclenché la naissance et la montée en puissance d’Al-Qaïda et de Daech.
 Elle dénonce le véritable enseignement dispensé par les islamistes en France, en Belgique, en Angleterre, aux Etats-Unis, en Allemagne - y compris par des islamistes polis comme Tariq Ramadan. Extrait :

"Les vraies causes des émeutes des banlieues françaises sont censurées.
On les trouve dans la propagande wahhabite financée par l'Arabie Saoudite depuis des décennies en Occident.
Cette propagande, que finance maintenant aussi le Qatar, légalise le meurtre, le racisme, le sexisme, la vente des veuves et des orphelins prisonniers et leur viol.
Elle appelle à mépriser les chrétiens et les juifs, à convoiter leurs lieux de culte, à voir leurs pays comme des terres à prendre.
Cette propagande appelle le musulman occidental à tuer son voisin chrétien, juif ou athée, ainsi que le musulman qui ne fait pas ses prières, écoute de la musique, boit de l'alcool ou mange du porc, ou aime les chrétiens et les juifs - et qui et appelé "apostat".

Ainsi c'est au cri d'"Allahou Akbar" que les foules des émeutiers de banlieues jetaient des pavés sur les policiers français, sachant que la plupart de ces policiers étaient musulmans."
 
Michel Janva
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.