mercredi 28 octobre 2015

Le cas Reynié : symptomatique de l'incohérence d'une classe politique

Posté le 28 octobre 2015 à 07h45


"Le malaise est en fait bien plus profond que la controverse sur la domiciliation. Ses opposants se battent surtout contre le parachutage d’un politologue de plateaux télé et directeur général de la Fondation pour l’innovation politique, un think-tank libéral qui défendait déjà, en 2011, l’ouverture du mariage aux homosexuels, l’accès de la procréation médicalement assistée (PMA) aux lesbiennes ou la gestation pour autrui (GPA).
On comprend comment Louis Aliot a pu intégrer sans difficultés des partisans de la Manif pour tous sur ses listes et est désormais en mesure de créer une énorme surprise dans la région. Le cas de Dominique Reynié est symptomatique de l'incohérence d'une classe politique qui prétend combattre certains maux tout en donnant des gages à la bien-pensance. C’est dire la confusion qui règne au sein d’une droite qui ne sait pas se situer. Au fond, le problème, ce n'est pas Dominique Reynié : c'est la contradiction d'une droite incertaine qui, à défaut d'avoir explosé, a déjà implosé idéologiquement."
Michel Janva

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.