jeudi 29 octobre 2015

Clichy-sous-Bois, retour dans la cité de Zyed et Bouna


Le Monde.fr |


           
 
Le 27 octobre 2005, deux adolescents de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) trouvaient la mort après avoir fui la police.

Ce fut le début de trois semaines de violences dans les banlieues françaises.
Le photographe Hervé Lequeux a commencé à s’intéresser à ce territoire voici douze ans.
Il y est revenu durant les émeutes.
Dix ans plus tard, il a souhaité planter à nouveau ses objectifs à Clichy-sous-Bois pour observer les changements opérés dans l’espace urbain grâce à la lourde rénovation dont a bénéficié depuis la ville.
 Mais il a bifurqué en cours de route.
« J’ai rencontré des jeunes qui m’ont assuré que dans le Bas-Clichy, rien n’avait bougé. »




 






source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.