mercredi 22 août 2018

Etonnant : Chantal Delsol dit que les migrants sont une menace culturelle sur… France-Inter !

Etonnant : Chantal Delsol dit que les migrants sont une menace culturelle sur… France-Inter !


Parfois, il se passe quand même des choses bizarres :

Figurez-vous que, ce matin, France-Inter avait invité (pas longtemps, c’est vrai )
Chantal Delsol qui a pu y dire que :
» Avant d’être une richesse, les migrants sont une menace culturelle »
et ça aussi :
« Les migrants, majoritairement musulmans ne peuvent pas intégrer au même titre que nos sociétés d’abord chrétiennes puis ayant évolué sous les Lumières, les notions de liberté, pour les femmes notamment. »
et encore :
« Les viols de Cologne ont mis du temps à se dire, mais il n’y a pas qu’à Cologne, c’est partout »
Macron va être obligé de faire le ménage à France-Inter !
Pourquoi avez-vous laissé dire des choses pareilles ?

La philosophe Chantal Delsol, qui signait en août une tribune dans Le Figaro sur l’immigration en Europe, a précisé ce mardi son point de vue au micro d’Eric Delvaux.
Pour l’universitaire, l’immigration économique est une menace, d’une part parce que ces migrants espèrent de meilleures conditions de vie dans nos pays européens, sans que les pouvoirs publics soient en mesure de leur garantir.
Mais d’autre part, s’appuyant sur les idées du chancelier autrichien proche de l’extrême-droite, Chantal Delsol affirme qu’avant d’être une richesse, les migrants, majoritairement « musulmans », assure-t-elle, ne peuvent pas intégrer au même titre que nos sociétés « d’abord chrétiennes » puis ayant évolué « sous les Lumières », les notions de liberté, pour les femmes notamment
 


Note d’Antiislam
 
On notera la réaction de notre « ami » le macronien bien-pensant  Aurélien Taché :



Il serait bon de rappeler à ce pantin macronien que ce n’est pas « la xénophobie » (sic) qui a massacré à Charlie-Hebdo, au Bataclan, alors que son maître Macron était ministre de Hollande,  mais bien des musulmans …

resistancerepublicaine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.