vendredi 25 octobre 2013

M. Hollande, vous devez partir avant qu’il ne soit trop tard…

par
     
 
L’Assemblée Nationale a validé la loi permettant de taxer avec un effet rétroactif certains produits d’épargne PEA, PEL, Assurance-Vie… Article Challenges ici
 
Le produit de cette réforme estimé à 600 millions d’Euros servirait à financer le déficit de la sécurité sociale.
 
L’Aide Médicale d’Etat réservée aux clandestins (exclusivement en France) qui constitue un véritable « aspirateur à clandestins » coute 700 millions d’euros et coutera bientôt près d’un milliard d’Euro. Video ici
 
Les épargnants seront heureux d’apprendre que leur épargne accumulée tout au long de leur vie, le fruit de leur travail,  servira à faire venir en France, à loger puis à soigner gratuitement des milliers de clandestins supplémentaires.
 
Le gouvernement en taxant les épargnants va réduire à néant tout espoir de relance de l’économie.
 
La croissance sera pour les autres pays, pas pour la France.
François Hollande a réussi en 18 mois à diviser massivement les Français par une politique anti-famille, une politique en faveur des étrangers (naturalisations en hausse) , une politique fiscale qui a fait peser sur les classes moyennes des hausses d’impôts insupportables.
 
Pour continuer la spirale infernale du naufrage de la France, il ne restait que l’épargne à taxer massivement. C’est fait…
 
François Hollande restera le Premier Président à s’être fait siffler et huer par les militants de son propre parti le soir d’une primaire interne d’octobre 2013 à Marseille.
L’affaire « Léonarda » a ridiculisé la France à l’échelon mondial.
Hollande déjà détesté par plus de 3 Français sur 4 n’ira sans doute pas au bout de son quinquennat.
 
L’arrivée de Hollande au pouvoir saluée comme un espoir, sous les drapeaux étrangers un soir de mai 2012 à la Bastille, se terminera dans un chaos profond et une révolte du peuple Français.
 
Monsieur Hollande, pour toutes ces raisons, pour que la France ne perde pas ce qui lui reste d’honneur, partez !
 
Vous avez encore une chance de partir la tête haute, saisissez-la !
 
L’histoire saura peut-être se souvenir d’un homme qui a eu le courage de reconnaître ses erreurs à temps… Peut-être…
 
Source photo : Délirius Leur page facebook icileur site là

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.