samedi 25 octobre 2014

Le loup serait-il dans la Nièvre et le Morvan?

25/10/2014

 

 


Pendant le gouvernement et les médias bassinent les Français avec divers sujets passionnants mais somme toute secondaires, comme la transition énergétique ou la fermeture de Fessenheim, le loup continue son avance foudroyante.

 Ainsi, l'Observatoire du Loup, un collectif indépendant qui s'est donné l'objectif de collecter des informations sur le sujet et de suivre l'expansion du loup en France - ce que les pouvoirs publics ne font manifestement pas, documente deux apparitions du loup dans les environs de Magny Cours en Nièvre, le 1, le 10 et le 14 avril.
Le collectif note aussi la présence du loup à Manlay, à la limite de l'est de la Côte d'Or et du nord de la Saône-et-Loire, dans le Morvan.
 Aucune attaque d'animaux d'élevage n'a été pour l'heure documentée. L'ONCFS avait déjà signalé dans le bulletin du réseau Loup pour la seconde moitié de 2013 une présence du loup dans un lieu-dit de Côte d'Or.


Il s'agirait d'un (ou de plusieurs) loups "en dispersion", c'est à dire qui voyagent seuls par monts, vaux et forêts à la recherche de terrains de chasse nouveaux.

La concentration de l'espèce dans le sud-est et le nord-est ainsi que la multiplication de battues et de tirs de défense suite aux nombreuses attaques de troupeaux par le loup poussent l'espèce vers l'ouest et la tranquillité.
 Il est ainsi plus que probable que le loup ait commencé à apparaître discrètement en Bourgogne.

Sachant le loup est un animal très discret, qui prélève moins de 15% de son menu sur les animaux d'élevage, il peut rester longtemps inaperçu.
 Dans l'Aude, le loup était présent aléatoirement depuis début 2012, mais été resté inconnu au bataillon pendant quinze longs mois malgré des attaques régulières sur les troupeaux commises par de nombreux individus (présents aussi en Pyrénées-Orientales et dans le reste de la Catalogne côté espagnol).
 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.