Translate

mardi 30 mars 2021

Décès après un vaccin AstraZeneca à Annecy : "Il a ressenti des douleurs 30 minutes après l'injection"


 

Joël Crochet, 63 ans, est décédé à l’hôpital d’Annecy le jeudi 17 mars dernier, succombant à de multiples thromboses aux organes vitaux, dix jours après avoir reçu sa première injection par AstraZeneca au centre éphémère de vaccination établi sur le Pâquier au début du mois. 
 
Si aucun lien n’est établi entre le décès et la vaccination, Jean-Luc Crochet témoigne de la détérioration fulgurante de l’état de santé de son frère, s’interroge sur les dangers de la vaccination massive et réclame, au nom de la famille, la reconnaissance du cas de Joël parmi les événements thromboemboliques de l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) et son intégration au rapport de pharmacovigilance sur les effets indésirables du vaccin AstraZeneca. 
 
Par Vincent BOUVET-GERBETTAZ
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.