vendredi 27 octobre 2017

PROPAGANDE à l’œuvre ! “La vaccination des adultes en France, un nouveau défi”

 
 
PROPAGANDE à l’œuvre ! “La vaccination des adultes en France, un nouveau défi”
 
 
par | 27 Oct 2017 |
 
Voici un article en Une du site européen, et d’ailleurs “européiste”, Euractiv.fr.
 
Son titre est sans équivoque aucune.
Il est intitulé : “La vaccination des adultes en France, un nouveau défi.”
Sauf qu’en réalité, on devrait plutôt écrire : “La vaccination des adultes en France, un nouveau énorme marché potentiel pour le laboratoire Pfizer.”
Pourquoi ?
Parce que ceci n’est pas un article.
Ceci est un communiqué de presse du laboratoire Pfizer qui prêche évidemment pour sa paroisse vaccinatoire !
 
Comment marche la propagande ?
 
C’est très simple de nos jours ma brave dame.
Vous êtes au choix une entreprise, un gouvernement, une “ONG”.
Vous commandez au choix un rapport, sondage, étude qui va conclure (vu que c’est vous qui payez) aux résultats que vous souhaitez démontrer.
Puis vous faites faire un communiqué de presse par une agence de presse payée très cher et qui se charge d’huiler la papatte de nos gentils journalistes sous-payés.
Et vous obtenez tout plein d’articles qui reprennent votre super étude.
Et de cette façon-là, vous façonnez l’opinion non pas dans son intérêt mais dans le vôtre.
C’est de la propagande dont tous les relais sans sens critique sont coupables.
Et aujourd’hui, vous pouvez contempler en direct un exemple terrible de ce type de propagande qui fonctionne terriblement bien et qui, vous le verrez, sera dans quelques semaines ou jours relayée, y compris par nos autorités sanitaires qui iront crier qu’il est nécessaire désormais de piquer tous les adultes…
 
Comprenez-moi bien : ici, il n’est pas question de débattre de l’utilité ou de la dangerosité des vaccins, mais de vous démontrer sans ambiguïté les manœuvres qui sont utilisées pour faire vendre des vaccins.
 
Rien que cela permet d’éclairer tout le débat sous une lumière nettement moins séduisante.
 
Charles SANNAT
 
Source Euractiv.fr ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.