vendredi 20 octobre 2017

Pour Jeanne Françoise Hutin, il faut accueillir davantage de migrants en Europe

 
jeanne_francoise_hutin
 
20/10/2017 – 08H00 Rostrenen (Breizh-info.com) – 
 
Jeanne Françoise Hutin, femme de François Régis Hutin, patron d’Ouest France, premier quotidien français, a déclaré lors d’une conférence à Rostrenen que l’Europe devait se préparer à accueillir davantage de migrants.
 
Cet appel à la submersion migratoire, tout de même bien inconscient venant de la femme d’un des hommes les plus influents de France, a été fait à l’occasion de l’Université du temps libre de Centre-Ouest-Bretagne (Carhaix-Rostrenen-Gourin) qui se déroulait au Ciné Breiz de Rostrenen, et qui avait pour thème « Où va l’Europe ? ».
Après avoir évoqué différents problèmes en Europe, la  présidente de la maison de l’Europe évoque la question de l’immigration et des migrants« C’est un vrai problème, derrière lequel il y a une éthique : tout homme a le droit d’être reconnu et accueilli. Il faut les accueillir et leur donner un avenir. Il faut nous préparer à en accueillir davantage. »
 
Mais aussi : « On a l’afflux de nos frères malheureux du Moyen-Orient, d’Afrique… Qui arrivent sur nos côtes. Il faut qu’ensemble on invente un système pour que la vie soit possible pour eux. »
 
Figure du vieux centre-droit breton (elle a été candidate de l’UDF), âgé de 79 ans, Jeanne-Françoise Hutin bénéficie, notamment grâce à la position de son mari, de toutes les entrées dans les cercles politiques, économiques et associatifs en Bretagne.
Cela lui permet notamment d’être médiatisée lorsqu’il s’agit de défendre coûte que coûte les migrants, y compris jusqu’à l’aveuglement : « Nous, Européens, nous nous pensons les défenseurs des Droits de l’Homme et nous laissons à notre porte des enfants, des familles, des vieillards, des peuples entiers sans leur apporter la moindre aide (…) C’est impossible de continuer comme ça ! » expliquait-t-elle en septembre 2015, avant que des millions d’individus – principalement des jeunes hommes – n’arrivent sur notre territoire.
Deux ans plus tard, une partie de ceux qui ont pu rentrer en Europe comme le souhaite Mme Hutin – sème la terreur dans les rues de nos cités d’Europe : en quelques semaines, un immigré du Koweit tout juste régularisé a violé une jeune femme à Darlington, en Angleterre.
A Agen, un migrant ayant fait l’objet d’un arrêté d’expulsion a agressé sexuellement une jeune femme en pleine rue lundi matin, tandis qu’à Rennes comme à Brest, des mineurs non accompagnés multiplient les larcins en tout genre.
Et que dire de cette date du vendredi 30 septembre, à Montauban, où un ressortissant algérien en situation irrégulière, a violé une femme de 81 ans – presque l’âge de Madame Hutin – après être entré par effraction dans un logement.
On peut poursuivre dans le macabre, toujours dans l’actualité récente, avec ce ressortissant algérien , condamné pour avoir agressé son hébergeur à coups de couteaux en début de semaine.
Ou pire encore de Susanne, une allemande étranglée à mort à Berlin par un demandeur d’asile en instance d’expulsion …cela fait beaucoup en quelques jours …et cela a tendance à s’installer dans le temps.
 
Mais, « Il faut nous préparer à en accueillir davantage. » continuera sans doute à dire Madame Hutin, reprenant très béatement et très catholiquement le message du pape François.
 
Crédit photo : DR Breizh-info.com, 2017, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

1 commentaire:

  1. on ne peut pas accueillir DÉCEMMENT toute la misère du monde... ces pays en difficulté ,devraient accepter notre aide chez eux .














    les migrants,
    l'Europe est saturée,ne peut plus gérer décemment, correctement ces migrants qui arrivent tous les jours.C'est honteux de faire miroiter à ces jeunes que la vie sera plus facile ici que chez eux... pendant ce temps les passeurs s'enrichissent...






    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.