mercredi 19 décembre 2018

J’ai fait un rêve (merveilleux)

 
 

Le mouvement des gilets jaunes faisait sa jonction avec les organisations qui ont toujours été porteuses de leurs revendications, la police et l’armée lâchaient Macron qui s’enfuyait chez son ami le prince d’Arabie Saoudite.

Les gilets jaunes exigeaient et obtenaient la libération de tous les manifestants et la traduction devant les tribunaux, en comparution immédiate, de tous les keufs qui s’étaient livrés à des excès de zèle à coups de « gazeuses », de matraques et surtout de flash balls.
 Les estropiés et éborgnés se portaient parties civiles.
Des centaines de vidéos existent, qui permettaient d’identifier les coupables.
Leurs chefs préférèrent d’ailleurs donner leurs noms plutôt que d’être inculpés pour complicité et entrave à la justice.
Les journalistes vedettes de la radio et de la télé firent place à des journalistes moins vedettes mais plus journalistes et raisonnablement payés.
Le peuple de France obtint la mise en place d’une Constituante et la 6ème République naquit.

Théophraste R.

Pas si rêveur que ça : l’heure de la Justice sonne parfois à l’improviste, comme une insurrection couleur de blé mûr (1).
Note (1). L’Argentine vient d’obtenir de la France l’extradition de Mario Sandoval, un franco-argentin qui fut tortionnaire en Argentine dans les années 1970, conseiller de Sarkozy et qui porta plainte contre LGS en 2011 pour un article de mai 2008 qui le qualifiait de « bourreau argentin ». Restons en Argentine : le chef de Sandoval, le général-dictateurJorge Rafael Videla, a fini ses jours en prison.

Castaner, arrête avec tes flash balls et tes grenades qui arrachent les mains !

Même Gérard Collomb viendra témoigner contre toi.

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.