mardi 25 décembre 2018

Fonctionnaires européens : 6 ans de cotisation, 5 000 euros de retraite par mois !

 
 

Publié le 25 décembre 2018 - par Jacques Chassaing -

Les Gilets jaunes vont la trouver saumâtre une fois de plus.

Résumons l’affaire récurrente : durée moyenne d’affiliation : 5 ans et 10 mois, montant moyen des droits acquis à la retraite : 4 913,77 € .

Tel est le traitement de faveur du gros tas qui fourmille dans l’administration européenne.
Ils se gavent en fonction et se gobergent en retraite à s’en faire péter la sous-ventrière, dans le profond mépris des peuples européens qui les nourrissent.
Et ce ne sont pas ces jaloux de Gilets jaunes dont la plupart, au travail, étaient payés au choix du lance-pierre ou de la fronde, incrémentant forcément une retraite de peau de balle et variétés, qui le disent, mais la référence en la matière de dénonciation d’espèces : https://www.sauvegarde-retraites.org
Sauvegarde retraites qualifie à juste titre le système de retraite par répartition d’escroquerie à la Ponzi (1).
Et en effet, non seulement les limites de ce système étaient prévisibles depuis des lustres, mais les politicards invitent à la table des nations des millions de migrants à grailler gratos.
Et dire qu’on reprochait à Malthus (2) de s’être penché sur la question (de ma mémoire approximative : au grand banquet de la nature, il n’y en-aura pas pour tout le monde.
Il y a ceux qui mangent et ceux qui regardent).

Les instances européennes seront inévitablement épurées par la montée des populismes et c’est tant mieux

« Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs. Même les parlementaires qui, pourtant, bénéficient de la « Rolls  » des régimes spéciaux, ne reçoivent pas le tiers de ce qu’ils touchent… C’est dire ! »

« Face à la faillite de nos systèmes de retraite, les technocrates de Bruxelles recommandent l’allongement des carrières : 37,5 ans, 40 ans, 41 ans (en 2012), 42 ans (en 2020), etc.
Mais, pour eux, pas de problème, le taux plein c’est 15,5 ans…
De qui se moque-t-on ?
À l’origine, ces retraites de nababs étaient réservées aux membres de la Commission européenne puis, au fil des années, elles ont également été accordées à d’autres fonctionnaires.
Maintenant, ils sont toute une armée à en profiter : juges, magistrats, greffiers, contrôleurs, médiateur, etc. »

« À l’heure où l’avenir de nos retraites est gravement compromis par la violence de la crise économique et la brutalité du choc démographique, les fonctionnaires européens bénéficient, à nos frais, de pensions de 12 500 à 14 000 euros/ mois, après seulement 15 ans de carrière et sans même cotiser…

C’est une pure provocation ! »
« Vous et moi qui travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère alors que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés ».

En 2019, salauds de pauvres (et ceux qui vont les rejoindre) : voici ce qui vous attend

En janvier 2019, les régimes spéciaux seront gagnants et le privé perdant.
Source : https://www.sauvegarde-retraites.org/dossier-retraite-du-mois.php
https://www.sauvegarde-retraites.org/tracts-et-brochures-retraite.php

La lucidité de Richard Roudier avérée par la révolte des Gilets jaunes

Classes moyennes, vous allez crever et Richard Roudier vous explique pourquoi.
Le président de la Ligue du Midi a fait la démonstration que la classe moyenne française doit être ruinée pour que les nouveaux venus puissent consommer et produire de la croissance.
Un immense transfert social est programmé : le système n’a pas besoin de travailleurs mais de croissance et de consommateurs.
Étrangeté d’un paradoxe qui ne peut qu’être porteur de guerre mis en lumière dans l’une des vidéos de la 12e Journée de Synthèse Nationale, dimanche, à Rungis.

Richard Roudier : « Il faut sauver la France ! »





https://youtu.be/ZJvyK74zaXw
https://ripostelaique.com/les-pompes-funebres-macron-vous-souhaitent-un-joyeux-quinquennat.html

(1) https://www.jobintree.com/dictionnaire/definition-pyramide-de-ponzi-913.html

(2) https://www.andlil.com/thomas-malthus-146753.html

Jacques CHASSAING

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.