vendredi 23 mars 2018

Trèbes (11). L’assaut a été donné. L’islamiste marocain abattu – 3 morts et des blessés [MAJ]


 


 
MAJ 14h40 : l’Assaut a été donné par les forces d’intervention.
 
 Redouane Lakdim, l’islamiste marocain a été abattu.

La mère et la soeur de l’individu avaient été amenées sur place.

MAJ 14h31 : Selon Sud Ouest, le bilan passe à trois morts et deux blessés dans trois attaques menées par le preneur d’otages à Carcassonne et Trèbes.



MAJ 13h48 : L’assaillant était connu des services. Connu pour détention d’armes, cet homme d’origine marocaine né en 1992, actif sur les réseaux sociaux salafistes, était suivi par la DGSI, selon une source proche de l’enquête. Il avait été incarcéré à Carcassonne en 2016. Le renseignement le suspecte d’avoir effectué un voyage en Syrie, mais n’en a pas la certitude, selon la même source.



La préfecture de l’Aude a mis en place une cellule d’information du public, prioritairement réservée aux appels des personnes concernées par la prise d’otages de Trèbes. Ces dernières peuvent joindre le 04 68 10 29 00.

MAJ 23 mars 13h25 : Une attaque terroriste dans un supermarché à a fait 2 morts et 12 blessés. Le preneur d’otages, qui se réclame de Daech, serait connu des services de police. Plusieurs personnes ont réussi à prendre la fuite (elles se trouvaient à l’intérieur du supermarché).




MAJ : des négociations seraient actuellement en cours avec l’islamiste preneur d’otages.


MAJ 23 mars 13h24 : il y a au moins un mort confirmé, à l’intérieur du Supermarché.
L’individu réclame la libération de Salah Abdeslam, terroriste islamiste du Bataclan.


MAJ 23 mars 13h23 : le balai des spécialistes et des experts s’orchestre sur les différentes chaines de télévision.
Le gouvernement l’a confirmé, il s’agit bien d’une attaque terroriste.
Un individu armé a tiré sur des CRS à Carcassonne, blessant l’un d’entre eux à l’épaule, vendredi matin, selon les informations d’Europe 1.
Il a ensuite pris les clients d’un supermarché en otage.
Un homme (l’autre ou le même ?) a ouvert le feu sur 4 CRS à Carcassonne, dans l’Aude, vendredi matin, a appris Europe 1.
Les gendarmes, d’une compagnie marseillaise, faisaient un footing lorsqu’ils ont été pris pour cible par le tireur .
 
Le terroriste serait un Marocain d’une trentaine d’années connu des services de renseignements et de la DGSI en particulier.
Il a pu être identifié grâce à la plaque d’immatriculation de son véhicule.
L’attaque a débuté dans la matinée à Carcassonne où  le suspect a ouvert le feu sur 4 CRS en tenue civile qui faisaient leur jogging.
L’un d’eux a été blessé à l’épaule.
L’arme de l’agresseur s’est enrayée et il a lors pris la fuite, poursuivi par les policiers.
Il s’est réfugié vers 11 heures dans le magasin Super U de Trèbes où il est entré aux cris d’Allah Akbar annonçant « vous bombardez la Syrie, vous allez mourir ».
 
Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.