mercredi 28 mars 2018

Des internautes ulcérés par les sourires d'Autain et Castaner durant l'hommage à Arnaud Beltrame

 
 
 Des internautes ulcérés par les sourires d'Autain et Castaner durant l'hommage à Arnaud Beltrame

© PHILIPPE LOPEZ / AFP
L'hommage national au colonel Arnaud Beltrame le 28 mars (illustration)
 
Toute la classe politique était présente ce 28 mars aux Invalides pour assister à l’hommage national au colonel Arnaud Beltrame.

Au cours de cet instant solennel, les sourires de certains responsables politiques ont indigné des internautes.
A l’occasion de l’hommage national rendu au colonel Arnaud Beltrame, des élus de tous bords politiques étaient présents aux Invalides, le 28 mars.
Si l’émotion et la gravité ont marqué cette cérémonie, l'expression affichée par certains d’entre eux, à certains moments, ont provoqué l'exaspération, voire la colère de nombreux internautes sur Twitter.
Sur une capture d'écran de la couverture de l'événement par France 2, relayée par des utilisateurs de Twitter, on peut voir les députés Clémentine Autin (La France insoumise - LFI) et Aurore Bergé (La République en marche- LREM) sourirent.
Près d'eux, le leader de LFI, Jean-Luc Mélenchon affiche, lui, une expression on ne peut plus austère.



Les sourires des deux élues de l'Assemblée ont notamment été épinglés par l'ex-directeur du Front national (FN) de la jeunesse, Julien Rochedy.


Le délégué général de LREM et secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement, Christophe Castaner, a également été pointé du doigt par des internautes pour des raisons similaires.
Sur des captures d'écran de la retransmission télévisée de France 2, relayées par des utilisateurs de Twitter, on peut le voir arborer un large sourire.


Dans une séquence vidéo découpée par un internaute, on aperçoit Christophe Castaner rire ostensiblement à côté de Benjamin Griveaux, secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre et porte-parole du gouvernement.


Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, qui avait échangé sa place avec celle d'un otage lors de l'attaque terroriste du supermarché de Trèbes, est décédé des suites de ses blessures dans la nuit du 23 au 24 mars.

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.