samedi 31 mars 2018

Panique sur fond de terrorisme la nuit dernière à Villeurbanne

           

Archives Joël Philippon


Un homme a cherché à foncer sur la foule au volant de sa voiture, dans la nuit de vendredi à samedi, vers minuit, à Villeurbanne.

Il a fait une première manœuvre en passant une barrière du festival de musique électronique qui se déroulait au Double-mixte sur le campus de la Doua.
Ce qui a provoqué un mouvement de panique.
Il a été stoppé in extremis par la brigade anticriminalité.

Il a crié des menaces à caractère terroriste.
Un policier a été blessé dans l'intervention.
L'homme a été placé en garde à vue.
 
R.S.

source

1 commentaire:

  1. "Toujours selon Le Progrès, le conducteur a crié des "menaces à caractère terroriste". Mais selon nos informations (BFM TV), il était également alcoolisé et l'hypothèse terroriste n'a pas été retenue. L'homme a ensuite été placé en garde à vue. Un policier a également été blessé lors de l’interpellation."
    Ce qui confirme que lorsqu'il suffit d'être bourré pour ne pas être classé "Terroriste". Un terroriste par principe ne boit pas d'alcool.

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.