vendredi 23 mars 2018

Attaques dans l'Aude : Le gendarme qui avait pris la place d'un otage dans le supermarché à Trèbes est gravement blessé

       
 
 Le supermarché à Trèbes où s'est déroulée la prise d’otages                
Le supermarché à Trèbes où s'est déroulée la prise d’otages © Maxppp -

C'est l'un des héros du jour. Alors qu'une prise d'otages était en cours vendredi à la mi-journée dans un supermarché à Trèbes, un gendarme a échangé sa place avec un civil.
 
Portable "ouvert sur la table"
 
Le lieutenant-colonel est entré volontairement dans le Super U.
En échange, un otage a été libéré.
Il s'est retrouvé alors seul avec le suspect. 
Selon le ministre de l'Intérieur de Gérard Collomb, il avait laissé son téléphone portable "ouvert sur la table" pour que les échanges avec le preneur d'otages puissent être entendus par les forces de l’ordre à l'extérieur du magasin.
 
"Gravement" blessé

Après des coups de feu, l'assaut a été donné par le GIGN qui a tué le suspect.
Le gendarme - salué par Gérard Collomb pour son "héroïsme" -  a été "gravement" blessé par balles. Deux autres militaires ont été touchés lors de l'attaque finale.
L'homme, qui se réclamait du groupe jihadiste Etat islamique, est soupçonné d'avoir tué trois personnes au cours de plusieurs attaques à Carcassonne et Trèbes (Aude).

 
Des CRS et des civils aussi pris pour cible

L'auteur présumé des attaques a d'abord braqué un automobiliste vendredi matin à Carcassonne, pour lui voler sa voiture.
Il a ouvert le feu : le passager est mort, le conducteur a été blessé. 
Il a ensuite tiré sur des CRS qui faisaient leur footing, blessant l'un d'entre eux.
Le policier a deux côtes cassées et un poumon perforé.
Le suspect s'est ensuite rendu dans le supermarché Super U à Trèbes, à 8 km de Carcassonne, où il a pris des clients en otages.
 
L'assaillant a fait deux morts avant d'être abattu dans l'assaut.
 
  - Aucun(e)
francebleu                           



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.