dimanche 30 décembre 2018

Le vrai visage de la Macronie.

 
 


Anne-Sophie Chazaud
 
Pendant que Benalla se promène de-ci dela de par le vaste monde pour faire des affaires louches avec des passeports diplomatiques élyséens sans être nullement inquiété par le pouvoir tant que la presse ne révèle rien, les libertés publiques sont de plus en plus violemment mises à mal en France.

 
On a déjà parlé des arrestations arbitraires qui contreviennent à la liberté de manifester pour les motifs les plus farfelus tel que le port de lunettes de piscine.
On commence à se mobiliser contre les inadmissibles violences répressives ordonnées par le gouvernement et qui ont visé le peuple de France.
Des manifestants commencent quant à eux à être très lourdement condamnés, comme cette militante communiste qui vient d’écoper de 3 mois fermes et qui n’est rien d’autre qu’une prisonnière politique.
A présent, il faut aussi savoir que la macronie fait convoquer des journalistes, ceux de La Charente Libre en l’occurrence, afin qu’ils soient MIS EN CAUSE (pas témoins hein, mis en cause !!!) pour avoir RELAYÉ (c’est-à-dire fait leur boulot de journalistes) la mise en scène de décapitation d’un pantin à l’effigie de Macron.


La Macronie essaie donc d’incriminer le travail journalistique, tranquillou Bilou.
Sans que cela ne semble déranger grand monde.
Je ne suis personnellement pas fan de ces mises en scène macabres, j’avais d’ailleurs déjà eu l’occasion de le dire lors d’une pendaison factice de pantin pendant les manifestations contre la réforme de la SNCF, mais cela reste un symbole, juste un symbole, comme celui du rappeur noir qui appelle à pendre et tuer des blancs et qui n’a pas été inquiété par la justice.
Attenter à ce point aux libertés fondamentales telle que la liberté d’expression et surtout la liberté de la presse est décidément gravissime.

 On savait déjà que cette majorité est profondément liberticide, loi fake news, propagande incessante, etc.
À présent la répression est rehaussée encore d’un cran.

 Bienvenue en Corée de l’Ouest, avec le dingo Joachim Son-Forget en parfait porte-drapeau.

2 commentaires:

  1. Le religieux Frère ELYÔN avait prophétisé avant février 2006, avant même qu'il y ait des problèmes économiques en 2008,
    qu'il y aurait de grandes manifestations, cela est écrit à la page 37 du pdf de son Ouvrage Sacré "l'Appel de Dieu".
    Voilà une citation : "Aussi, les quelques prochains signes suivants ( non exhaustifs ) seront synonymes de guerre
    imminente. A savoir : recrudescence du chômage dû
    à la fermeture de nombreuses entreprises,
    mesures illusoires apportées pour les emplois dans la
    globalité et des jeunes en particulier, duperies,
    mensonges outranciers et abus de pouvoir des
    gouvernements, sérieux problèmes économiques,
    augmentation des taxes et charges, endettement de la
    France, de plus en plus de mécontentements,
    de manifestations et de grèves."
    Il savait que des grandes manifestations comme celle des "Gilets Jaunes" du 17 novembre 2018 se produiraient, voilà encore une preuve
    que Frère ELYÔN dit la vérité ! En lisant ses écrits, vous comprendrez tout ce qui se passe et se passera dans le monde !
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/
    Si vous êtes sensible à ces informations, il est DECISIF que vous en parliez à d'autres personnes autour de vous
    s'il vous plait.

    RépondreSupprimer
  2. il y à plusieurs années ont dénoncez les dérives sectaires de tout ces " agents , détenteur de l'autorité publique " au service du pouvoir corrompue qui plombe notre Patrie comme d'autre l'on prescrit dans leur choix de vie et autres devoirs d'états et cela depuis 1885 en plus du nombre de victimes qui ont sacrifier leur Vie pour notre liberté actuel sur le plan de la force moral et intellectuelles des vertus ... cela n'est que le début ! le seule mérite de toute Société digne de se Nom sont les rapports solidaire et de réversibilité authentique envers notre famille et sa Nation qui sont les seuls bases de toute démocratie réel. la seule réforme de notre Pays c'est de " retremper " efficacement les caractères des nervis politique et sociaux de notre époque à grand coup de pied au C.. si cela venait à s'éteindre . Cordialement à vous tous KC

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.