lundi 14 octobre 2019

La défaite et le déshonneur, encore...

 
 
Aucune description de photo disponible.

Anne-Sophie Chazaud


Il y a quelques semaines à peine, l’exécutif au grand complet et à la recherche manifeste d’une Grande Cause trompétait contre quelques chants jugés homophobes dans les stades, au motif que le terme certes pas très subtil d’ «enculés» figurait dans le vocable ancestral du supporter de base (je précise de nouveau que la sodomie n’est pas réservée aux gays mais passons, nous ferons du mal aux mouches un autre jour...).

Aujourd’hui, les mêmes personnalités ne bronchent pas tandis que va se tenir au Stade dit «de France» le match de la honte entre cette fameuse France et la Turquie, et alors que cette-dernière vient d’engager une opération de massacre des Kurdes, nos alliés qui ont aidé si vaillamment à combattre l’État islamiste, et d’envahissement d’un pays, la Syrie.

Où sont par exemple les indignations décidément à géométrie variable de la Ministre des Sports Roxana Maracineanu, de Marlène Schiappa qui pourfendaient du beauf de base à tour de bras parce que c’était une discipline olympique sans risque ?
Les seules déclarations qui sont faites concernent la question sécuritaire, comme d’habitude avec cet exécutif: le match pourra se tenir dans de bonnes conditions.
Ahhh, mais quelle bonne nouvelle !
Mais la question n’est pas sécuritaire.
La question est de savoir comment on peut sans mourir de honte sur le champ recevoir dans un stade rempli cette équipe qui s’est distinguée il y a quelques jours en faisant le salut militaire à l’issue du match Turquie/Albanie afin de manifester son soutien à l’offensive criminelle d’Erdogan.
Comment peut-on accepter que résonne ce soir en France le champ national de ce pays ?
Nos indignés bienpensants, si prompts à s’en prendre au populo certes parfois un peu lourdingue n’ont pas de honte lorsque le Président de la FFF déclare que pour couvrir les sifflets des supporters turcs pendant la Marseillaise, on mettra la musique très fort ?
Est-ce que ces gens ont toute leur tête, sérieusement ?

Nous allons donc recevoir une équipe qui soutient un tyran islamiste.
Savent-ils, ces catéchistes post-modernes, ce que pensent les islamistes des homosexuels?
Des femmes non voilées?

Savent-ils ce qu’ils leur font ?

Savent-ils que la femme politique kurde Havrin Khalaf a été par exemple assassinée ce week-end dans des conditions abominables, par les Turcs?


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.