vendredi 21 septembre 2018

Acharnement contre les retraités : calculez votre perte de pouvoir d'achat




Retraites_desindexation.png


Après la hausse de CSG de 25% qui leur a été imposée le 1er janvier 2018, les retraités verront leur pouvoir d'achat à nouveau amputé avec la non-indexation des pensions sur l'inflation qui entrera en vigueur au 1er janvier 2019.

Alors qu’Emmanuel Macron s’était engagé à ne « demander un effort » qu’aux retraités « les plus aisés » (interview au Point d’août 2017), de nombreux retraités ont découvert le 1er janvier de cette année qu’ils subissaient une hausse de CSG de 25%.
C’est le cas par exemple d’un couple de jeunes retraités touchant chacun 1 000 € de pension par mois et qui a subi cette année une perte de pouvoir d’achat de 444 € par la hausse de CSG.
Incapable de baisser la dépense publique qui augmente cette année au même rythme que sous François Hollande, le gouvernement a annoncé un nouveau coup de massue sur le pouvoir d’achat des retraités.
Seuls les retraités au minimum vieillesse (16% d’entre eux en 2016) sont épargnés.
Pour tous les retraités au-dessus de ce niveau de pension (soit plus des trois quarts d’entre eux), leur pension ne sera plus revalorisée autant que la hausse des prix.

Edouard Philippe a annoncé une revalorisation quasi-nulle de 0,3% en 2019 et 2020.
Depuis plus de 40 ans, la règle de l’indexation des retraites sur l’inflation permettait de ne pas baisser le pouvoir d’achat des retraités.
Cette désindexation à partir du 1er janvier 2019 va se solder par une perte de pouvoir d’achat massive pour les retraités.

Un couple de retraités (quel que soit leur âge) touchant chacun 1 100 € de pension par mois, perd 480 € de pouvoir d’achat avec la hausse de CSG et perdra plus de 330 € à cause de la désindexation, soit un total de 820 € en 2019.
 
La pension moyenne des retraités est de 1 361 € net en 2016.
Dès lors, la perte moyenne de pouvoir d’achat est de 300 € par an à cause de la hausse de CSG et de 200 € à cause de la désindexation des retraites, soit un total de 500 € en 2019.
 
Si le gouvernement persiste dans cette voie, le pouvoir d’achat des retraités continuera de s’effondrer d’année en année.
En 2020, la perte totale sera de 700 € par retraité en moyenne.
 
Désindexation des pensions de retraite :
calculez votre perte de pouvoir d'achat
En 2019 : En 2020 :

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.