lundi 22 janvier 2018

Prolifération de rats à Paris : la vidéo choc d’un éboueur

 
 
Début décembre, des rats pullulent dans cette poubelle des berges de Seine. DR

|Zoé Lauwereys (@zlauwereys)| 21 janvier 2018, 18h01 |

Preuve à l’appui, les employés de la Ville de Paris dénoncent la prolifération des rats dans la capitale. La mairie assure avoir pris la mesure de la situation.

La vidéo est impressionnante.
C’est une masse de rats qui pullulent dans une benne à ordures de Paris.
Les gros nuisibles gris s’amoncellent pour avoir leur part du butin du jour et sautent parfois sur les hautes parois de la poubelle.

 


 
La scène a été filmée le 9 décembre dernier sur les berges de Seine, entre le musée d’Orsay et le Pont Royal (Paris, VIIe) par David*, un des employés de la Ville de Paris, en charge de la propreté dans la capitale.
Ce matin-là, les éboueurs doivent vider les bennes enfermées dans des cages cadenassées.
Horreur en ouvrant l’une d’entre elles.
Mais c’est loin d’être la première fois, assure David au Parisien : «Depuis un an, on constate une prolifération des rats dans tous les arrondissements qui bordent la Seine».
De quoi détériorer les conditions de travail des agents de la Ville.
«Le matin, on y va à reculons», peste David qui déplore la situation «tant pour les Parisiens que pour les touristes, qui viennent visiter la plus belle ville du monde».
 
«Un rat lui a sauté à la gorge»
 
Si les employés de la mairie sont vaccinés avant d’entrer en fonction, ils redoutent «les attaques» de ces nuisibles et les maladies qui en découleraient.
«Un collègue m’a raconté qu’un rat lui avait sauté à la gorge et un autre au bras», relate David qui reconnaît : «A ma connaissance, il n’y a pas eu de morsures pour le moment, mais on ne veut pas attendre qu’il y ait un drame.»
Alors les éboueurs appellent la Ville «à prendre les mesures pour éradiquer le problème» et les restaurateurs des berges de Seine à mieux se comporter.
«Les restaurants ont une quinzaine de bennes à leurs dispositions, certains laissent tout de même des sacs poubelles à l’extérieur».

LIRE AUSSI >Les rats sont entrés dans Paris !

La mairie, de son côté, explique avoir connaissance du phénomène de ces rats «que l’on voit plus en plus dans l’espace public» et dont «les agents de la Propreté et des Espaces Verts sont les premiers témoins».
«Toutes les directions concernées ont pris le problème à bras-le-corps», réagit Mao Peninou, adjoint au maire, en charge de la Propreté, qui rappelle qu’en septembre dernier, la mairie a débloqué 1,5 million d’euros pour lutter contre ces nuisances.
«Nettoyage renforcé, remplacement de l’ensemble des corbeilles publiques ouvertes en accord avec le plan Vigipirate par des poubelles fermées», opérations de dératisation dans les jardins et surtout «lutte contre les incivilités», résume Mao Peninou.
Objectif ?
Eviter de transformer la capitale en garde-manger géant pour rongeurs urbains.

*Le prénom a été changé


-


LP/Infographie
Les «crues délogent» les rongeurs «Depuis un an ou deux, on constate un déplacement de la population des rats vers la surface», confirme Stéphane Bras, porte-parole de la chambre syndicale CS3D, spécialiste de la lutte antiparasitaire.
«De nombreuses aires de pique-nique ont ouvert au public, avec une mauvaise gestion de l’hygiène», explique l’expert qui pointe du doigt «les restes de repas laissés à l’abandon».
Si les «crues délogent» les rongeurs et «les travaux les dérangent», les rats profitent du manque d’harmonisation de la prévention et des inspections : «La mairie engage des campagnes mais ce n’est pas forcément suivi par les autres acteurs privés qui accueillent du public».
Permettant ainsi à l’animal de s’abriter rapidement quand il est chassé d’un bâtiment.
C’est pour cette raison que Stéphane Bras recommande notamment des campagnes «d’hermétisation des bâtiments» pour empêcher les rats d’y entrer.

source

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.