vendredi 20 mars 2015

Le « malaise jeune » : « La moitié de ma classe va voter FN »


23h27
Les jeunes Français de 18 à 24 ans sont moins nombreux sur les listes électorales que leurs aînés malgré l’inscription automatique sur les registres, et s’abstiennent massivement.

Mais les rares qui votent choisissent plus souvent le FN que les plus âgés. Pas par rejet du « système », mais parce qu’ils adhèrent à ses idées, comme Enzo, dont le prénom a été changé, à la demande de sa mère.
Selon un sondage Ifop pour Atlantico publié en février, les moins de 35 ans votent FN d’abord parce qu’ils « partagent le constat que ce parti fait sur l’état de la France », alors que la majorité des électeurs de ce parti le choisissent en premier « parce qu’ils souhaitent exprimer leur mécontentement à l’égard des autres partis politiques ».

 
Par désintérêt de la chose publique ou parce qu’ils n’ont pas encore trouvé leur port d’attache, les 18-24 ans sont déjà moins nombreux que leurs aînés sur les listes électorales: 85% contre 88,1% pour l’ensemble de la population en 2014, selon l’Insee.

Derrière ce chiffre, se cachent d’importantes disparités, selon qu’ils sont nés en France ou pas: Ainsi en 2014, seulement 52,1% des jeunes Français nés à l’étranger étaient inscrits sur les registres électoraux et 47,8% des jeunes immigrés de nationalité française, selon l’Insee.

Enzo, élève de 1ère en électronique à Moulins, n’a aucun doute lorsqu’il affirme à l’AFP qu’il va « voter pour Marine » aux départementales, parce qu’elle « a plus de solutions que les autres« .

Samuel, 19 ans en mai, votera FN aussi.

Père chaudronnier et mère agent d’entretien, cet étudiant en BTS automatisme à Dunkerque, dit avoir « peur » de se faire agresser par les « migrants » près de Calais, et souhaite qu’ils « partent pour de bon« .

« La moitié de ma classe va voter Front National » lâche ce passionné de jeux sur console, secoué par les vidéos macabres et ultra violentes des jihadistes de l’Etat islamique, qu’il avoue avoir « toutes regardées« : « Ca fait peur« . .[..]

Le Point

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.