samedi 22 juillet 2017

Terrorisme Interpol diffuse une liste de 173 djihadistes de l’EI, prêts à commettre des attaques suicide.

Le 22/07/2017  
 
 
 
Illustration AFP
 
22 juillet 2017
 
L’agence Interpol a diffusé une liste de 173 combattants de l’EI qui seraient formés pour commettre des attaques suicide en Europe, en agissant seuls, le tout en représailles aux défaites du groupe terroriste au Moyen-Orient.
 
Cette liste de l’agence Interpol a été élaborée par les services secrets américains explique The Guardian, durant les combats contre l’EI en Syrie et en Irak où ils ont pu récupérer de nombreux documents.
L’Organisation internationale de police criminelle ajoute sur sa liste que ces 173 djihadistes ont été formés pour construire des engins explosifs improvisés, capables de causer un maximum de morts et de blessés, mais aussi que ces individus sont capables de voyager dans le monde entier.
Le journal qui cite des sources de contre-terrorisme Européen, indique que ces derniers craignent des attaques de kamikazes « déterminés », agissant seuls.
Toutefois, « il n’y a aucune preuve que ces 173 combattants soient entrés en Europe » précise The Guardian.
Cette même source explique que ces services sont confrontés à des suspects ayant accès à « une montagne » de faux documents, double identités et faux passeports.
En 2015, l’ONU considérait qu’il y avait 20.000 combattants étrangers en Irak et en Syrie, dont 4.000 venaient d’Europe.
Actuellement en net recul en Irak et en Syrie, le groupe EI est en difficulté à Raqqa, l’un de ses derniers bastions.
L’armée américaine estime à 2000 djihadistes restant dans la ville, qui utilisent femmes et enfants comme bouclier humain.

actu17

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.