samedi 25 janvier 2020

Qui sont ces gens ?


Afin de vendre leur réforme des retraites dont même le Conseil d’État dit désormais que c’est un ramassis de nullité à peu près jamais vue avec un niveau de sévérité critique auquel cette docile institution nous avait peu habitués, les membres de LREM ont sorti les arguments massues.

Accrochez-vous mes agneaux, ça déménage !

Pour Sibeth N’Diaye, quand on arrête l’activité, on risque de faire des arrêts cardiaques, surtout les hommes, précise avec soin la Dame médecin, donc finalement mieux vaut continuer de travailler jusqu’à ce que l’arrêt cardiaque arrive directement au boulot. Pas con.

 Pour sa part, le député LREM Da Silva nous place devant l’alternative simple qui tue sa race : si on ne vote pas cette réforme, on n’a plus qu’à espérer une épidémie de coronavirus chez les plus de 70 ans. Tadam.

 Professionnalisme, empathie, sens des responsabilités, hauteur de vue.

 À propos d’épidémie de coronavirus, évidemment, on a bien tous une petite idée, du coup, mais bon...
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.