vendredi 31 janvier 2020

Coronavirus, chroniques de la pandémie. 30 janvier 2020.


Les choses vont à la fois vite et doucement et nous assistons à des scènes digne de films catastrophes hollywoodien.
 
Il en va en particulier de la mise en quarantaine d’un navire entier de Costa Croisières.

Voilà qui va encore coûter bonbon à l’économie mondiale et à l’industrie touristique qui est la première touchée.
Voilà aussi qui va questionner sur le modèle du toujours plus gros que ce soit l’avion ou le bateau… c’est une ville qui se trouve confinée.
Les images saisissantes de l’arrivée des Américains du Wuhan… ici
 
Ici un excellent article du Figaro sur l’inquiétant raté dans la prise en charge du 4ème patient chinois qui n’avait pas été détecté car il n’était pas de Wuhan même mais d’un village situé à 400 kilomètre, du coup classé en totoche et hop un doliprane et rentre chez toi…
Sauf que c’est plusieurs personnes qui peuvent etre contaminées.
Les protocoles ont été élargis et revus en catastrophe.
Les compagnies aériennes continuent toutes à cesser leurs vols vers la Chine qui sera bientôt coupée du monde.
Reste à voir quand le « fret » sera lui-aussi coupé et les ports chinois éventuellement mis en quarantaine.
Là ce sera un choc pour le commerce mondial.
Charles SANNAT

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.