mercredi 21 février 2018

Allemagne: Une famille musulmane polygame obtient des aides sociales et une maison. Ils trouvent cela normal. « Si notre famille s’agrandit, nous devrions avoir une maison encore plus grande. »

 
 
musulmans allemagne



HAMBOURG. L'affaire a suscité une vive indignation à la fin du mois de janvier: le Syrien Ahmad A., qui a voyagé en Allemagne avec ses quatre enfants et sa femme en 2015, a également été autorisé à faire venir sa seconde épouse.
 
Dans un autre cas, l'administration du district a autorisé l'entrée de la deuxième épouse d'un migrant.
La justification étant que les femmes n'étaient pas venues en tant qu'épouses mais en tant que mères pour des enfants se trouvant déjà en Allemagne.
 
A présent, l'histoire fait sensation.
"Spiegel TV" a montré à Ahmad A. sa nouvelle maison.
La maison a été mise à disposition par la municipalité, financée par le centre public pour l'emploi.
Le réfugié ne comprend pas l'agitation concernant sa situation.
Après tout, en tant que musulman pieux, il vit selon la charia et cela autorise la polygamie.
 
L'Allemagne était la cible numéro un
 
Selon le quotidien Die Welt, il y a deux ans et demi, il a émigré via la Grèce, la France et le Danemark dans le nord de l'Allemagne.
L'Allemagne a toujours été sa cible, déclare Ahmad A. aux journalistes: "Il y a un soutien ici.
Ils nous donnent des avantages sociaux, ils nous donnent cette maison."

Selon le rapport, cette maison à Pinneberg dans le Schleswig-Holstein se compose de cinq chambres, deux salles de bains et une cuisine.
Chaque femme a sa propre chambre, tout comme lui.
Il ne dort jamais au lit avec les deux, précise Ahmad A., mais seulement "l'une après l'autre". Selon la loi syrienne, le mari peut avoir quatre femmes.
S'il devait faire venir une troisième épouse en Allemagne, le logement devrait être plus grand, déclare le Syrien.

 



Merci à Maman Merkel

Lorsqu'on lui demande combien d'argent il reçoit chaque mois, le travailleur non qualifié répond: "Je ne sais pas. L'argent est transféré et je vais à la banque et je le prélève."
Pour lui, la responsable de cette chance est la chancelière Angela Merkel (CDU).
"Je remercie beaucoup, beaucoup Mama Merkel. Elle est la seule personne qui a senti la souffrance des Syriens. Je remercie aussi les Allemands. Même s'il y a des racistes parmi eux. (...)
 
Ahmad A. et le reste de la famille ont maintenant été reconnus comme réfugiés suite à un recours contre leur demande d'immigration, leur permettant de rester en Allemagne pendant trois ans.

Durant cette période, l'analphabète ne veut ni suivre un cours d'allemand et ni travailler, il préfère rester avec les enfants.
Actuellement, le 7ème enfant est en route.
Combien d'enfants veut-il avoir? "Dix, vingt, pas de problème."

Et combien de femmes: "Quatre, par Allah." 

Source Traduction libre Schwarze Rose pour  lesobservateurs.ch

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.