mardi 28 juin 2016

Farage au Parlement européen: "Vous ne riez plus maintenant, hein?

28/06/16 - 14h23 Source: AFP



Le leader du parti europhobe Ukip Nigel Farage au Parlement européen à Bruxelles, le 28 juin 2016. © ap.

BREXIT Le député europhobe britannique Nigel Farage, figure majeure du vote pour la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, a savouré mardi matin la victoire du Brexit devant ses collègues du Parlement européen, qui l'ont en retour copieusement hué.

"N'est-il pas drôle, quand je suis venu ici (à Bruxelles) il y a 17 ans en disant vouloir mener une campagne pour faire sortir le Royaume-Uni de l'UE, vous avez tous ri de moi. 
Vous ne riez plus maintenant, n'est-ce pas?", a lancé Nigel Farage devant des eurodéputés réunis en session extraordinaire à Bruxelles, accueilli à la fois par des huées et quelques applaudissements.

"Le Royaume-Uni ne sera pas le dernier à quitter l'UE"

M. Farage, leader du parti anti-immigration britannique (UKIP), a ensuite pris à parti l'hémicycle, accusant ses collègues d'être "dans le déni". 
"Je fais une prédiction: le Royaume-Uni ne sera pas le dernier Etat membre à quitter l'UE", a-t-il lancé.

Une activation "rapide"

Nigel Farage est néanmoins tombé d'accord sur au moins un point avec ses homologues: la décision de notifier le départ du Royaume-Uni, et donc d'activer la clause de retrait (article 50) du Traité de Lisbonne de 2009, doit se faire rapidement. 

Il a ensuite exhorté ses collègues à avoir une attitude "d'adulte et sensée" dans les négociations à venir, avant de narguer les eurodéputés en les accusant de n'avoir "jamais eu un vrai emploi, jamais travaillé dans les affaires ou le commerce, ni jamais créé le moindre emploi dans leur vie".

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.