Translate

samedi 10 avril 2021

La racaille en furie


 

  par 9 avril 2021

Depuis une dizaine de jours le quartier du Banlay à Nevers est en proie aux violences et dégradations de la racaille de la ville. 

Loin d’être grande et populaire, cette dernière est néanmoins victime de l’invasion de la France par une immigration incontrôlée ayant “la haine” du pays d’accueil et du laisser-faire de notre gouvernement.

Depuis le 30 mars des vidéos circulent, mettant en scène la racaille se déchaînant sur le quartier et la police présente. C’est dans la nuit du 7 au 8 avril qu’ont eu lieu les dernières violences recensées. « Des poubelles ont été brûlées, des tirs de mortiers ont eu lieu, ainsi que des tirs de feux d’artifice, parfois en direction des forces de l’ordre », indique une source policière. Il ne faudra pas moins de 66 million d’euros pour pouvoir rénover le quartier.

Tout ce déchaînement de violences et de haine anti-française se fait dans la plus grande indifférence nationale, les médias étant plus occupés à déverser leur fiel sur les prêtres n’ayant pas fait respecter les gestes barrières lors des cérémonies pascales qu’à dénoncer le laisser-aller social et le manque de préoccupation face à la délinquance en pleine extension et ce partout en France, à la campagne comme à la ville.


 Francesca de Villasmundo

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.