Translate

mercredi 30 septembre 2020

« Mineurs Non Accompagnés »

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa

Combien de tueurs potentiels dans les 50 000  clandestins qui débarquent en France chaque année ? Combien de victimes auraient été évitées en contrôlant plus drastiquement l’immigration et en expulsant les fruits pourris.

Un attentat de plus, avec un hachoir cette fois, de la part de l’un de ces chers « mineurs isolés ». Acte terroriste, lit-on dans la presse. En réalité, manifestation de la charia, comme pour Charlie, Nice ou le Bataclan.

C’est bien le Djihad, qui est une obligation de la charia pour le musulman, qui suit à la lettre ses directives, qui est responsable de cette tentative de meurtre.

Ce Pakistanais, soi-disant mineur, mais âgé de 25 ans, n’a fait que répondre aux exigences des sourates les plus violentes de son Coran : « Quand vous rencontrez des infidèles, tuez-les, jusqu’à en faire un grand carnage » (Sourate 2 ‘La vache’, versets 190-193).

« Que les mécréants ne pensent pas nous avoir échappé. Ils ne pourront jamais nous empêcher de les rattraper à n’importe quel moment » (Sourate 8, verset 59).

Selon Zemmour, ce que ne conteste pas Alain Bauer, le criminologue, il y aurait 120 attaques au couteau par jour, en France. Le coût de l’accueil de ces clandos, mineurs ou pas, serait de 130 000 euros par jour. Après ça, l’Etat peut bien emprunter encore et encore, il n’y en aura jamais assez.

Et les départements sont mis à contribution à hauteur de 2 milliards d’euros annuels pour s’occuper et entretenir ces mineurs, souvent marocains, lesquels la plupart du temps, vivent de rapines sur le dos du contribuable français, assez aveugle et tolérant pour accepter de payer, se faire attaquer et gâcher la vie.

Quant à Macron, il pratique l’esquive et la reculade au lieu d’affronter résolument ces problèmes.

Le juge, par idéalisme, a refusé les tests qui auraient prouvé que ce pakistanais n’était pas mineur, et cela aurait évité qu’il soit pris en charge par l’Aide Sociale à l’enfance (ASE) le I9 juillet 2019.

Un juge, comme tant d’autres, qui font comme bon leur semble, sans avoir à justifier de leurs erreurs.

Notre maudit universalisme « humaniste » nous coûte très cher, tant en argent qu’en vies humaines. Ces MNA sont lâchées hors de leurs structures d’accueil et 40% d’entre eux sont délinquants. Vols avec violence, arrachages de colliers, de sacs, cambriolages, squats et lynchages en meute. Et ces mineurs sont chaque année plus nombreux.

Mais pour l’immigration, le budget est illimité, alors que Fillon déclarait en 2015 que la France est ruinée. Et dernièrement, c’est 300 clandos qui vont arriver depuis la Grèce (l’île de Lesbos) et encore 130 africains de Libye.

C’est l’avocat G. W. Goldnadel, (la voix de la raison) qui avoue : « Je fais partie, de la majorité de français qui n’acceptent plus l’immigration. Je la vis comme un drame et une invasion. On n’a jamais demandé leur avis aux français ».

Quant à la Commission de Bruxelles, par la voix de l’allemande Ursula Von der Leyden, elle déclare: « Certains Etats membres ont la tentation de poursuivre au Pénal, les ONG humanitaires, qui débarquent les migrants sur leurs côtes. Nous n’acceptons pas que les humanitaires puissent être poursuivis pour leur activité de sauvetage ».

De quoi s’occupe cette femme, alors que nous n’avons aucun droit moral envers des migrants, quels qu’ils soient. Nous avons suffisamment de malheureux et il serait peut-être le moment de penser à eux, car charité bien ordonnée commence par les siens.

Onyx

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.