Translate

mercredi 30 septembre 2020

Le Danemark se rapproche de la normalité pré-COVID : Pas de masques ou de distanciation dans les écoles, juste du bon sens


 Des habitants d'Helsinki profite du soleil sans porter de masque, le gouvernement ne l'impose pas

par · Publié ·

L’un des aspects les plus diaboliques de la « crise » prolongée du COVID dans des pays comme le Royaume-Uni, les États-Unis et l’Australie, est l’affirmation intellectuellement malhonnête selon laquelle le Coronavirus dans ces pays est en quelque sorte différent du Coronavirus dans d’autres pays occidentaux.

C’est comme s’il y avait maintenant deux univers parallèles. 

Alors que l’Anglosphère continue d’intensifier ses mesures d’urgence « pandémique » et ses politiques de masques et de quarantaine obligatoires, leurs homologues scandinaves comme la Suède, la Norvège ou le Danemark ont déjà retrouvé une vie normale : pas de masques dans les transports publics (bien que la Norvège vienne d’introduire une nouvelle règle conseillant de porter des masques dans les wagons bondés), pas de règles obsessionnelles de distanciation sociale, pas de confinement brutal, et certainement pas de lois draconiennes et de menaces d’amendes de 11 000 euros (10 000 livres sterling) proférées par les chefs de gouvernement, ou de prise en otage du pays jusqu’à l’arrivée d’un vaccin miracle au printemps. 

Le contraste ne pourrait pas être plus extrême.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.