lundi 30 juin 2014

Algérie-Allemagne : 25.000 hommes mobilisés pour la sécurité en France.

Home ACTUALITE Société
Par Jean-Marc Leclerc
Mis à jour le 30/06/2014 à 14:23
Publié le 30/06/2014 à 12:47

Des supporters de l'équipe d'Algérie le 26 juin à Lyon, après le match Algérie-Russie.
Des supporters de l'équipe d'Algérie le 26 juin à Lyon, après le match Algérie-Russie. Crédits photo : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/AFP
 Après les troubles de jeudi, lors du match Algérie-Russie, le ministère de l'Intérieur a peaufiné un dispositif musclé pour dissuader les éventuels trublions de gâcher la fête lors de cette nouvelle rencontre.

Le ministère de l'Intérieur met la dernière main à son dispositif de sécurité dans les villes, à l'occasion du match, ce lundi, entre l'Allemagne et l'Algérie.
Après les troubles occasionnés par des supporters algériens, jeudi dernier, Le Figaro est en mesure de révéler que pas moins de 25.000 hommes seront mobilisés par Beauvau pour encadrer les rassemblements spontanés dans les communes après le match qui suivra d'ailleurs la rencontre entre la France et le Nigéria.
La quinzaine d'unités des forces mobiles mobilisée est passée à une vingtaine.
 «Ce n'est pas le soir de la Saint-Sylvestre et ses 50.000 hommes sur le terrain, mais l'affaire est prise au sérieux», assure un haut fonctionnaire de la Sécurité publique à Paris.
 Il confirme que des moyens lourds de maintien de l'ordre seront également mis à disposition, dont des canons à eau et des hélicoptères pour l'identification de nuit des éventuels fauteurs de troubles.
 
Canons à eau et bateau-pompe
 
C'est que les précédentes séquences ont été des plus violentes: policiers blessés, saccages, caillassages, incendies de véhicules par dizaines, notamment jeudi dernier, à l'occasion du match Algérie-Russie.

 Des incidents qualifiés vendredi «d'insupportables» par le premier ministre, Manuel Valls.
Depuis le début de la coupe du Monde, des casseurs se prétendant supporters algériens se sont illustrés partout sur le territoire: Marseille, Roubaix, Creil, Clamart, dans les Hauts-de-Seine, Guyancourt et Élancourt, dans les Yvelines, Mulhouse, Lille, Maubeuge, Lyon, Vaulx-en-Velin, Saint-Priest, Grenoble et plusieurs villes voisines.
Pour le match de ce lundi, la préfecture des Bourches-du-Rhône, a requis deux compagnies de CRS, en plus des 300 policiers locaux en tenue mobilisables.
 Un bateau-pompe sera même mis en veille pour éteindre les éventuels incendies, en souvenir des incidents de 2009, quand les supporters algériens avaient offert à Marseille un petit soir d'émeute, lors, d'un Égypte-Algérie, brûlant notamment six bateaux sur le Vieux port.

Contrôle des sacs
À Paris, comme dans de nombreuses villes de France, la municipalité a renoncé a mettre en service l'écran géant installé sur le parvis de l'Hôtel de ville.
Il devrait rester éteint durant certaines rencontres des phases éliminatoires du Mondial, dont celle entre Algérie - Allemagne, ce lundi, à 22 heures.
Pour le match France-Nigéria à 18 heures, en revanche, l'écran devrait fonctionner.
 Mais la préfecture de police a pris des dispositions sévères pour éviter les troubles.
Un contrôle des sacs sera réalisé pour éviter la consommation d'alcool au pied de l'écran.
 Et un important dispositif policier devrait encadrer la retransmission du match.
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, a donné des consignes de grandes fermeté, pour faire procéder au maximum d'interpellations, en cas de troubles à l'ordre public, en tous points du territoire.

 Jeudi dernier, la police avait arrêté 74 casseurs présumés.

Elle s'est mise en capacité d'en arrêter bien davantage ce lundi, si cela s'avère nécessaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.