mardi 23 août 2016

Thilo Sarrazin: « 25% des bébés qui naissent à Berlin sont musulmans. Notre pays est en danger de perdre son identité culturel. »

Le 23/08/2016
 
 
Sarrazin


Le Point :

 Six ans après - Le Point: Angela Merkel a-t-elle eu raison, l'été dernier, d’ouvrir les frontières de l’Allemagne aux réfugiés syriens bloqués à la frontière hongroise ?
 
Ce ne sont pas les Allemands qui clament : « Venez tous chez nous ! », c’est notre chancelière si puissante qui a pris cette décision sans leur demander leur avis.
 Tous les sondages indiquent que les Allemands ne partagent pas sa vision.
 Et ce n’est pas un hasard si les partis établis, CDU et SPD en tête, enregistrent des pertes colossales depuis quelques temps alors que l’AfD a le vent en poupe.
 Je crois qu’Angelea Merkel a pris une décision qui risque de lui être fatale.
 Cette situation n’est pas maîtrisable.
 
Pourquoi cette intégration est-elle vouée à l’échec ?

Prenez le cas de Berlin.
Les réfugiés qui se sont installés dans la capitale allemande sont pour la plupart des hommes jeunes, musulmans, sans qualification, souvent analphabètes.
90% d’entre eux vont rester dans notre pays (vous ne me ferez pas croire que les expulsions fonctionnent).
Ils ont encore 50 à 60 ans à vivre.
 Et comme ils ne réussiront  pas à s’intégrer sur le marché du travail, la majorité d’entre eux vont vivre des minimas sociaux.

Regardez ce qui se passe dans vos banlieues (en France).
Je ne prends pas de risques quand je fais le pronostic que 70 à 80% des migrants ne trouveront pas d’emplois.
Chaque migrant coûtera donc jusqu’à sa mort quelque 1 million d’euros.

(Christian Hofer : Pour ma part cette estimation est sous-évaluée car elle ne prend pas en compte les coûts hospitaliers, les dégradations, les délits, les victimes de leurs violences et tout ce que l'administration devra débourser).
Faites le calcul : pour 800'000 d’entre eux qui s’installent chez nous, cela fait quelque 80 milliards d’euros.
 Et si vous ajoutez à cela le rapatriement familial… cela risque de coûter très cher à l’Etat.
25% des bébés qui naissent à Berlin sont musulmans.
 
Notre pays est donc en danger de perdre son identité culturelle.
Résultat : des élections vont avoir lieu à Berlin en septembre.
 La CDU et le SPD vivotent autour des 20% alors que l’AfD a grimpé à 15%.
Dans cette capitale multiculturelle et hypertolérante, voilà les chiffres que nous n’aurions pu imaginer il y a quelques mois.
 Quelque chose est en train de dérailler dans notre pays. (…)


CqKaoMrXEAAcbGV

Source (Article réservé aux abonnés)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.