jeudi 26 novembre 2015

Le gouvernement français « récupère » : n’est-ce pas une grave insulte aux victimes ?


Posté par jacquesdeville ⋅ 26 novembre 2015 ⋅

  
attentats_de_paris_des_jeunes_corses_parmi_les_victimes_full_actu[1]

 
Comment le gouvernement français ose récupérer ce drame ?

C’est incroyable, plus de 120 morts, des centaines de blessés, dons certains entre la mort et la vie.

Nous répétons l’immense compassion de la rédaction de Siècle21, à l’ensemble des familles touchés par la mort des leurs, causée par des islamistes terroristes ignobles.
Des innocents fauchés dans la fleur de l’âge, des braves gens, des jeunes et des plus âgés chéris, par leur famille et leurs amis.
A jamais disparus !

Que le Peuple français se rassemble pour honorer les disparus, évidemment il faut le faire, c’est un devoir.
Mais le gouvernement devrait être honteux de sa gestion déplorable et laxiste.

Des familles de victimes refusent les faux hommages du gouvernement français dans son ensemble.
Les proches de certaines victimes rappellent, à juste titre, que les attentats de janvier 2015 ont fait 17 victimes innocentes.
Mais, ils le crient, le hurlent dans leur désespoir, dans leur chagrin, dans leur douleur : rien n’a été fait depuis lors.
 Des textes ont été votés, mais aucun décret d’application n’a été publié.
Les « fichés S » ont continué à circuler librement.
Les mosquées appelant à la haine n’ont pas été perquisitionnées ou dissoutes (il y en a au moins plus de 80 recensées).
Aucune mesure de sécurité préalable à cette tragédie n’avait été mises en place, alors qu’il y avait une urgence connue des services de renseignement et à fortiori du gouvernement.
Les migrants ne sont pas plus contrôlés que ça.
On refuse de voir que migrants abritent des terroristes.
On a laissé les zones de non-droit proliférer avec un angélisme coupable.

Hollande appelle à pavoiser, c’est-à-dire à parer les fenêtres et balcons du drapeau français.
Mais il oublie de dire que la population française est victime du comportement coupable de son gouvernement.
Il devrait surtout ne plus se montrer.

Président de la République, il devait être le garant de la sécurité du peuple français.
 Il ne l’a pas été.
Des familles de victimes, nous le savons, vont boycotter cette occasion solennelle.
Les membres d’un gouvernement qui portent toutes les responsabilités, qui n’ont pas mis en place les mesures pour empêcher ce massacre, ne sont pas souhaitées dans l’assistance.

 Les médias hélas ne passeront pas cette information.

Pour nous c’est une évidence, le gouvernement français devrait  démissionner !

JACQUES D’EVILLE

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.