dimanche 23 août 2015

Thalys: un terroriste surarmé blesse le doigt de Spencer

samedi 22 août 2015

  
 


Un drame s'est déroulé dans le Thalys hier sur le trajet Amsterdam Paris.
 
 Un terroriste d'origine marocaine venu de Syrie est monté à bord armé d'une Kalachnikov, de neuf chargeurs, d'un pistolet automatique et ... d'un cutter.
Après avoir fait feu, il blesse Spencer à l'arrière du cou et au doigt.
 Un autre doigt est entaillé appartenant à l'acteur qui voulait activer le système d'alarme.
Non, il ne s'agit pas d'un film, c'est juste un vrai acteur dans la vraie vie.
 
Mais, j'avoue quand même ne rien comprendre à l'enchaînement.
Ce que j'ai compris, c'est que des gentils militaires américains de l'OTAN ont immobilisé le dangereux terroriste euro-marocain et sauvé tous les passagers. 
 
Ouf, on est sauf. L'honneur ... on passe.

Mais bon, j'ai beau le tourner dans tous les sens, je ne comprend pas.
 Je vous assure, je ne fais exprès.
 
Un type entraîné en Syrie sort une kalachnikov sans faire de carnage.
 Breivik n'avait pas eu autant de problèmes ... 
 
Passons, le type a donc une Kalach dans les mains quand Alex dis à Spencer: aller on va le choper, Spencer court pendant 10 mètres vers le méchant terroriste et celui-ci le touche à l'arrière du cou et lui fait bobo au doigt avec un cutter.
Pendant les 10 mètres, il ne pouvait pas tirer???
 Si c'est un terroriste qui rentre de Syrie ???
 Et s'il utilise son "cutter", il attaque derrière le cou et ne tranche pas la gorge???
 
Décidément, je comprend pas.
 En plus, le type aurait déjà tiré et c'est pour ça que les militaires américains ont entendu les coups. En tout cas dans cette version.
 Et le type entre dans le wagon avec sa Kalach et il va réfléchir: Tirer ou pas tirer, voici la question ???
Il tranche cette question existentielle en sortant ... un cutter.
Logique.
 
Soit, un terroriste philosophe, ça existe.
 Ou un mauvais terroriste, pas doué, et c'est pour ça qu'il est rentré en Europe, il n'avait pas le niveau. Pourquoi pas.
 
Je ne comprend pas.
 
Au fait, ils sont intervenus, Alex et Spencer, parce qu'ils ont vu le type entrer envec une Kalach ou parce que - dans le silence général d'un train où un terroriste a déjà tiré et un acteur tire le signal d'alarme - ils entendent le cliquetis d'une arme que l'on recharge dans les toilettes et ils l'attrapent à la sortie?
Décidément, je comprend rien.
 
Parce que si l'on oublie que les versions sont totalement différentes, ici on perd le magnifique face-à-face d'un western ferrovière, le type a déjà tiré s'il doit recharger son arme.
 Et pourquoi se coincer dans les WC, pour se faire prendre en laissant le temps aux gens de réagir?
 Il est entraîné et armé et ne ne peut pas recharger rapidement sans aller faire pipi sous le coup de l'émotion?
 Au fait, il est si mauvais tireur qu'il n'a blessé personne à l'arme à feu?

Bref, je comprend pas.
La seule chose qui est claire, c'est que l'on a de la chance d'avoir la protection de l'OTAN quand même ...
Et que les militaires américains seront touours là pour nous sauver.
Ca, j'ai compris.
 
C'est déjà quelque chose.
C'est peut être même l'essentiel. 
 
PS: pauvre Spencer!
 merci Spencer! Et Alex. Et Chris. Et surtout Barack, sans qui tout cela n'aurait pu être possible.
 
 Merci!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.