jeudi 14 juin 2018

Parlement Européen : Le microphone d’une députée britannique est coupé lorsqu’elle tente de poser une question sur la sécurité de Tommy Robinson dans une prison remplie de musulmans.


 

L'eurodéputée britannique, Janice Atkinson, a tenté de soulever la question urgente des droits de l'homme concernant le transfert secret de Tommy Robinson d'une prison sûre à une prison très dangereuse.
 
Son micro a été coupé (voir vidéo plus bas). Janice décrit l'événement d'aujourd'hui ainsi :
 

Aujourd'hui, mon groupe ENF a déposé une demande pour soulever une question urgente concernant les droits de l'homme.
Cela a été approuvé par le président et j'ai été appelée à prendre la parole avant de voter.
Cependant, comme à l'accoutumée, malgré l'approbation de cette requête, nous avons été stoppés.
Lors d'un échange désagréable avec le chef des conservateurs britanniques Ashley Fox - que je ne pouvais guère entendre en raison du bruit et qui n'a pas été filmé par la caméra - j'ai également été attaquée.
Ses expressions faciales me disaient qu'il ne souhaitait pas que j'intervienne et que je parle  du déplacement de Tommy Robinson de la prison relativement sûre de Hull à la prison de  Leicester qui possède une population musulmane plus élevée.
Cette population musulmane a menacé de mort Tommy Robinson la nuit dernière.
Lors de cet échange très vif, j'ai déclaré à M. Fox que son gouvernement aurait du sang sur les mains si quelque chose arrivait à Tommy et que Lord Pearson poursuivrait personnellement le ministre de l'Intérieur, Sajid Javid.

 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.