samedi 14 décembre 2019

Nouveaux tweets islamophobes d'Agnès Cerighelli, ancienne élue LREM, sur les agents RATP

 
 
Nouveaux tweets islamophobes d'Agnès Cerighelli, ancienne élue LREM, sur les agents RATP
© LP

À l'occasion de la grève de la SNCF et de la RATP, Agnès Cerighelli s'est fendue de nouveaux tweets islamophobes accusant la direction de la RATP d'avoir "embauché trop d'arabo-musulmans" qui traiteraient les usagers "comme du bétail".
 
Il y a quelques semaines, Agnès Cerighelli a déjà lourdement dérapé, commentant sur Twitter un baiser entre deux chroniqueuses de l'émission TPMP sur C8 : "En raison du délit de diffamation publique à raison de l’orientation sexuelle, rien désormais n’est critiquable. Tout acte homosexuel peut être montré à la TV devant les enfants. La propagande LGBT se poursuit en toute licité sur toutes les chaînes françaises. Honteux ! #TPMP" .
 
Voilà que ce vendredi, elle s'en prend cette fois-ci à l'une de ses cibles favorites : les musulmans.
 
Trop d'agents "arabo-musulmans" selon Agnes Cerighelli
 
En effet, à l'occasion de la grève interprofessionnelle contre la réforme des retraites proposée par le gouvernement, l'ancienne élue de la majorité s'est à nouveau fait remarquer sur Twitter en réagissant aux perturbations du trafic des métros et RER parisiens, à la suite de la mobilisation de la RATP et de la SNCF.
 
"Le DRH de la #RATP a une immense responsabilité dans la grève qui paralyse métro et RER depuis le 5 décembre., écrit-elle. Il a recruté des milliers d’agents arabo-musulmans qui méprisent #Noël et considèrent les usagers comme du bétail. En décembre, ils sont tj en grève. #grevedu13decembre" .

Bis repetita
 
Un tweet ouvertement islamophobe, donc, qui a fait réagir de nombreux internautes.
Ils l'accusent notamment de faire des amalgames et des raccourcis, ou encore de stigmatiser une frange de la population sur des supputations infondées.
Mais il en faut bien plus pour arrêter Agnès Cerighelli qui s'est empressée d'en rajouter une couche : "La #RATP a supprimé en 2007 la clause de nationalité française pour tous ses agents. Responsables de la sécurité de millions d’usagers, les agents RATP sont en majorité arabo-musulmans. Le prosélytisme islamique s’est aggravé. A l’approche de #Noël, la grève est systématique."

Exclue du parti en 2018
 
Pour rappel, Agnès Cerighelli, ancienne conseillère municipale dans la ville de Saint-Germain-en-Laye et adhérente LREM de 53 ans, n'en est pas à son coup d'essai.
C'est même peu dire ! À de nombreuses reprises, elle a ciblé plusieurs communautés, que ce soit à la télévision ou sur les réseaux sociaux.
Dès septembre 2018, le comité départemental LREM a donc demandé son exclusion, laquelle est actée en quelques jours.
Elle a reçu sa notification d'exclusion par courrier avec accusé de réception le 27 septembre 2018. Mais malgré les demandes répétées des responsables du parti pour lui faire retirer la mention d'adhérente sur Twitter, celle-ci apparaît toujours en guise de bio.

Proche de la députée Agnès Thill

"C'est très ambigu, justifie Agnès Cerighelli pour Le Parisien.
Je reçois toujours les invitations aux événements du parti. J'ai même assisté au meeting de Nathalie Loiseau pour la campagne des Européennes à Aubervilliers."
Aujourd'hui, elle se dit proche de la députée Agnès Thill, elle-même menacée d'exclusion pour ses propos homophobes.
• Baptiste Regnard

source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.