lundi 30 décembre 2019

Bravo Nadine Morano


Nadine-Morano
 
Publié le 
 
Aujourd’hui, dans cette société du politiquement correct, dire des évidences, peut vous envoyer au Tribunal, comme un voleur de poules, ou un escroc aux assurances.
 
Que disait Nadine Morano ? « La France est un pays de race blanche et de tradition chrétienne ».

 Reprenant les propos du général De Gaulle, qui lui ne s’est pas arrêté là : « C’est bien qu’il y est des français jaune, noirs ou bruns (nord-africains), mais si ils sont trop nombreux, la France ne sera plus la France » 
« Vous croyez que le corp social français peut absorber 10 millions de musulmans, qui demain seront 20 et après-demain 40, mon village ne s’appellerait plus Colombey le 2 Eglises, mais Colombey les 2 mosquées »
« On peut intégrer des individus, mais pas des populations entières » Et des plus croustillants encore …
Réflexions, pourtant réalistes et de bon sens qui vaudraient aujourd’hui à De Gaulle la 17ème Chambre correctionnelle.
« Je n’ai pas envie, qu’un jour la France devienne musulmane » disait N. Morano.
Alors que Khaddafi, à l’époque déjà annonçait la couleur : « Les musulmans vont hériter de l’Europe, et la Turquie sera le Cheval de Troie de l’Islamisme ».
Et il a suffi de ces quelques mots de volonté patriotique, pour qu’elle soit lynchée, (par médias interposés), par tous les tenants du politiquement correct.
Trahie même, par ses « amis » politiques, tels que le nommé Jean Christophe Lagarde, qui la traite de porte-parole du ku-klux-clan.
Quant à NKM, (la bobo un peu pimbêche) et le triste Juppé, ils ont été les plus virulents, dit-elle.
Un Juppé, qui se disait gaulliste autrefois, quand il était bon, pour sa carrière de se réclamer du Général.
Par contre, tous ces pleutres devant la vérité qui dérange, font preuve de lâcheté, en étant incapable de condamner toutes les avancées significatives de l’Islam de combat, dans notre pays.
Comme la généralisation du halal, le burkini, le voile intégral, les piscines séparées… ou les imans salafistes, qui souhaitent haut et fort, l’application de la charia sur le territoire français.
Que penser aussi, du traitement réservé à Eric Zemmour, par cette même police de la pensée ? Notamment, quand il dénonce la haine diffusée dans de nombreuses sourates du Coran, avec la réalité des faits : 31 000 attentats, 146 000 morts et des milliers de blessés, depuis 2001.
Qu’a-t-il dit de mensonger ?
« En France, comme dans toute l’Europe, nos problèmes sont aggravés, je dis aggravés et pas crées par l’immigration : école, logement, chômage, déficits sociaux, dette publique, sécurité, prisons, urgences aux hôpitaux, drogue…Et tous ces problèmes sont aggravés par l’Islam ! »
Pour des informations, que personne n’ignore, sauf ceux qui refusent de voir la réalité, il passera en jugement, comme un malfaiteur.
Pour continuer sur les prisons, c’est Médiapart, pourtant bien disposé avec la diversité qui écrit : « A la prison de Fleury-Mérogis, les islamistes imposent leurs lois. Chaque bâtiment a son propre émir. Le Califat s’est constitué à l’intérieur des enceintes pénitentiaires. La radicalisation dans les prisons est une réalité et la contagion des idées radicales et toujours constatée ».
 
Tout en espérant que cette nouvelle année qui arrive verra des changements dans la manière de conduire la politique et que la liberté d’expression sera enfin respectée.
 
« Nous ne croyons au mal, que quand il est venu » (La Fontaine)
Onyx

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.