lundi 19 août 2019

Prince Harry et Meghan Markle : après la bêtise, voici l’hypocrisie

 
 
Prince Harry et Meghan Markle : après la bêtise, voici l’hypocrisie
 
 
 
Ils déclarent ne pas vouloir plus de deux enfants pour ne pas polluer la planète mais se rendent en jet privé pour leurs luxueuses vacances à Ibiza :
“Le prince Harry et Meghan Markle mettent-ils leur combat pour l’écologie sur pause pendant leurs vacances ? C’est ce que commencent à croire certains défenseurs de l’environnement, qui n’ont pas hésité à violemment critiquer le couple princier pour ses dernières vacances en famille, rapporte le Daily Mail. La semaine passée, le prince Harry, son épouse Meghan Markle et leur fils de quelques mois Archie ont séjourné à Ibiza dans une villa luxueuse au sein de laquelle ils se sont rendus… en jet privé. Selon des médias espagnols, cités par le quotidien britannique, le couple a séjourné sur l’île du 6 au 12 août, soit juste après le discours du prince Harry au Camp Google de Sicile, où il a justement évoqué le changement climatique. Avec un tel appareil, le couple a émis six fois plus de monoxyde de carbone par personne qu’il ne l’aurait fait avec un vol commercial, au nombre de 14 par jour au départ de Londres. (…)”
Avant d’atterrir en France, le prince Harry et Meghan Markle ont visité l’Espagne – afin de célébrer comme il se doit les 38 ans de la duchesse de Sussex – ainsi que la Sicile .
Ce qui nous fait un total de trois voyages consécutifs, au sein d’un moyen de transport privatisé… en l’espace de huit jours à peine.
Or, si le jeune papa a fait escale en Italie, c’était pour délivrer un discours écologique, le 1er août lors d’un sommet organisé par Google.
 
Chose qu’il a fait, à la perfection, pieds nus.
 
lesalonbeige

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.