dimanche 18 août 2019

Dessau-Rosslau (All.) : un requérant d’asile jugé pour le viol d’une enfant de 9 ans





Julia a neuf ans. Elle était encore une enfant heureuse il y a un trimestre.

Aujourd'hui, elle souffre d'anxiété, de troubles du sommeil et de sautes d'humeur.

Son avocat : "Elle souffre du besoin systématique de se laver et elle n'ose pas quitter l'appartement seule".
Dessau-Roßlau (Saxe-Anhalt) - L'homme qui serait coupable se trouve sur le banc des accusés depuis vendredi. Pour viol et possession illégale d'armes.
[...]
"Si vous l'avez fait et que vous avouez, vous épargnez à la fille l'interrogatoire." - Mais l'accusé reste silencieux.
La procureure Julia Legner décrit ce qui s'est passé lors de la Pentecôte selon l'accusation : "Le matin, la fille se trouvait avec son ours en peluche sous le bras pour jouer sur les prés de l'Elbe. L'homme du Niger est passé en vélo.
La procureure poursuit : "Il lui a dit 'Joli bébé, joli bébé'.
Quand la victime lui a dit de la laisser tranquille, il l'a poussée par terre. Il lui a léché le visage et l'a menacée : "Je vais te tuer" pendant qu'elle criait et résistait."
L'homme aurait également étouffé Julia.
Dans son sac à dos, il possédait un couteau papillon interdit, qui a ensuite été saisi par la police.
Puis l'horreur : "L'accusé a eu un rapport sexuel avec l'enfant. Avec ses 28 kilos, elle n'avait aucune chance contre l'adulte, qui pèse 80 kilos.

La demande d'asile de l'Africain avait expiré. [...] Le procès se poursuit.

(Traduction libre Schwarze Rose pour lesobservateurs.ch  )

Bild.de

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.