mardi 19 mars 2019

Mesures d’interdictions d’Édouard Philippe : la réponse du Yéti

 
 
Mesures d’interdictions d’Édouard Philippe : la réponse du Yéti

19 mars 2019  
  Pierrick Tillet

Vous déclarez la guerre aux Gilets jaunes ? Essayez donc de la gagner !
 
Vous voulez interdire les manifestations non déclarées, protéger certains quartiers huppés chers à vos amis bourgeois ? Essayez !
 
 
 
Bourges, acte 9 du 12 janvier : les Gilets jaunes pénètrent dans le centre de la ville malgré l’interdiction de la Préfecture.
 
Vous voulez poursuivre en justice les leaders, les meneurs et tous les contrevenants en gilet jaune ? Essayez !


 
Vous pensez faire diversion en organisant un spectacle de clôture de votre « Grand débat » avec un parterre d’« intellectuels » courtisans ?
Nous notons les noms des participants et ne les oublierons pas.
 

Le problème pour une autorité, c’est de voir ses consignes d’interdiction bafouées, ses menaces moquées, ses manœuvres de diversion ignorées ; c’est de constater que son autorité n’est plus qu’un vain autoritarisme dépassé, méprisé, piétiné.
Le plus gros risque pour une autorité bafouée, c’est de se voir interdite par ceux-là mêmes qu’elle voulait interdire.
Vous déclarez la guerre au peuple ?
Essayez donc de la gagner !
Moi, j’ai 68 ans, plus grand-chose à perdre et tout à gagner pour mes enfants et petits-enfants.
Je veux qu’ils vivent, pas qu’ils survivent.
Et s’il faut une guerre pour y parvenir, eh bien nous la mènerons.
 
Pierrick Tillet

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.