mercredi 11 juillet 2018

Pays-Bas : le leader turc du parti pro-islam “DENK” dit aux Hollandais de “dégager” de leur pays s’ils refusent l’immigration

       


    By
    Boris

    [MINDWAR] PAYS-BAS 11/07/2018 –

    Le leader musulman Tunahan Kuzu, le chef du parti DENK aux Pays-Bas, a demandé aux Néerlandais qui n’aimaient pas l’immigration de quitter le pays rapidement.
     
    “S’ils n’aiment pas que les Pays-Bas changent et deviennent un endroit où des gens de différentes cultures vivent, comme dans la ville de Zaandam ou dans le quartier de Poelenburg, alors dégagez !” a déclaré Kuzu dans une interview.
    Denk est un parti qui reçoit ses votes des enclaves islamiques du pays, notamment dans l’Ouest d’Amsterdam.
    En 2017, DENK a récolté 200,000 votes aux élections législatives.
    Lors des élections municipales, il a écrasé les partis de gauche dans le quartier de Amsterdam Nieuw-West.
    DENK a été créé en février 2015 par deux anciens immigrés turcs musulmans du parti socialiste, Tunahan Kuzu et Selçuk Öztürk.
    Les deux s’opposaient au principe d’intégration des musulmans, préférant un strict apartheid d’inspiration islamique.
     
    Lors de son dernier meeting au sein du parti socialiste néerlandais, Selçuk Öztürk avait même hurlé à la tribune : “Qu’allah vous punisse !”.

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Ici, les commentaires sont libres.
    Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
    À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
    Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
    Merci d’avance.