samedi 15 juin 2019

Ne vous y trompez pas, ceci n'est pas de la violence policière

 
 
 
 
 
👱‍♀️🗣"Il y a 6 mois, jour pour jour, à 14 h 23, tu m'as regardé, tu as visé et tu as tiré... Ce jour là je n'ai pas que perdu l'œil ai eu le cerveau très abîmé... ce jour là tu as détruit ma vie...." Ness Langard, touchée par la BAC à 5 mètres par un tir de Flashball en plein visage, le 15/12 à Paris. Grave hémorragie cérébrale, opération pour consolider son visage avec une plaque en métal...

1 commentaire:

  1. Chaque représentant de l'ordre qui pourra être reconnu dans ces actes sera jugé car nos poli ticos s'en serviront de rempart en disant que c'est un cas isolé, que le gouverne ment n'y est pour rien... Les sanctions vont tombées et les tireurs vont pleurer!!!

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.