mardi 25 juin 2019

Hommage aux femmes qui combattent le voile islamique

 
 
 
 

Publié le 24 juin 2019 - par Gérard Brazon -


Nous avons la chance, en France, d’avoir des femmes d’origines musulmanes, apostates ou non, qui sont de grandes valeurs.

Ces femmes nous disent l’urgence d’intervenir contre l’islam que certains faux-culs ou idiots utiles disent modéré.

Ils n’ont jamais ouvert un coran de leur vie, et se fient aux discours de taqîya que leur susurrent dans l’oreille, comme certains murmurent aux dromadaires, les imams et les salafistes habillés en bergers !

Comme ces politiques veulent être rassurés, tout est fait pour qu’ils dorment tranquilles.
Pour ceux qui ne sont pas dupes et laissent faire, pas de souci !
Les autres savent qu’ils pourront poursuivre leur mandat jusqu’au bout, et se feront réélire quasi à coup sûr, comme à Courbevoie, Issy-les-Moulineaux, Puteaux, Rueil-Malmaison, Suresnes, etc., pour les Hauts-de-Seine, mais aussi dans une multitude de villes de France à la forte présence de musulmans comme en Île-de-France, dans le Nord comme à Lille, Roubaix, Strasbourg, et dans le Sud comme à Montpellier, Marseille, etc !

Nous avons en France des femmes d’origine musulmane comme Fatiha Agag-Boudjahlat qui, dans Valeurs Actuelles, a répondu à une interview avec franchise et sans langue de bois !
Certes, comme beaucoup de ces femmes engagées, elles se disent de gauche, sans que l’on sache si c’est un paravent pour éviter d’avoir les harpies gauchistes du féminisme sur le dos, ou les militants tarés de l’extrême gauche islamo-gauchistes !


Cette femme souhaite combattre le système patriarcal arabo-musulman qui fait de la femme un récipient où sont déposées toutes les valeurs des mâles dominants comme l’honneur de la famille, et qui en font une prisonnière puisque placée sous la surveillance des jeunes mâles du clan, et sous le regard des vieilles rombière illettrées, qui au bout de 10, 15 ou 20 ans, n’ont rien appris de neuf et ne souhaitent pas que leur progéniture féminine soit plus heureuse qu’elles ! (Source)

La femme musulmane, in fine, gardienne de sa prison mentale !
Au nom de Dieu bien sûr et des ridicules hassanettes qui infantilisent. (Ce sont des sortes de bons points musulmans, comme à l’école, qui doivent leur assurer le paradis en fin vie).
Ainsi donc, les musulmans sont comme des mômes qui attendent la fin de la période scolaire pour brandir leurs bons points au prof céleste qui donnera le bac à sable final !

En islam, pour les femmes, aller au paradis n’est pas certain du tout !
Mahomet, qui fut le gigolo de Kadidja dans sa jeunesse, puis pédophile dans la cinquantaine avec la gamine Aïcha violée à 9 ans, aurait vu, dans un ses délires, que les femmes étaient les plus nombreuses en enfer !

Fatiha Agag-Boudjahlat démontre que les filles sont prises en charge dès leur prime jeunesse. Comment ?

Par l’inversion des valeurs, qui consiste à croire que le voile est un instrument de liberté en France, alors mêmes que ces gamines sont incapables de réaliser que dans tout le monde musulman, des femmes sont tuées pour l’avoir retiré !

Il y a dit-elle, une icônisation, une idéalisation de la femme voilée dans certains magazines féminins, et il faut bien le constater, des marchands du temple vestimentaire ont flairé le marché et essayent de se faire du fric dessus !
Comme pour le halal !

D’ailleurs, à propos du halal, je n’entends toujours pas les végétariens et les végans protester contre l’abattage rituel, pas plus contre l’égorgement de millions de moutons dans des appartements, les abattoirs clandestins ou officiels.
La gauche islamo-collabo qui ne mange pas de viande se tait ou se montre condescendante avec les allogènes au nom du respect des cultures jugées toutes égales par ailleurs et de fait !
C’est plus facile de se révolter contre les hublots installés sur des vaches que devant une mosquée à l’heure de la rupture du jeûne !


Elle dit une chose que je trouve de bon sens au sujet de la liberté, puisque les islamistes, les voilées, les islamo-collabos et autres gauchistes s’en revendiquent en permanence : La liberté sans contenu éthique et sans horizon d’intérêt général n’est que de la licence !
Elle poursuit et traduit que la liberté pour ces gens-là ne serait « qu’une capacité d’action »
Elle donne un exemple de ce que ne peut-être la liberté « Je peux le faire, je le fais ! Je peux tuer, je tue. J’ai exercé ma liberté » ?
Elle conclue sainement « Aucune liberté n’est totale en France, à l’exception de la liberté d’expression » !

Elle déclare que dans les quartiers islamisés, hors république, hors la loi française « La liberté se réduit au degré de conformité des exigences des leaders masculins de la communauté !
Que l’on dise que les mamans voilées tirent profit des sorties scolaires pour ouvrir leur horizons est ignoble : c’est le choix de la conformité orthodoxe qui réduit cet horizon à des sorties utilitaires sous surveillance ! »



Je salue bien bas ces femmes de combat et je me fiche de savoir si elles sont vraiment de gauche, car je sais par leurs écrits qu’elles mènent un combat qui transcende et survole cette gauche pourrie qui défend les femmes voilées, les mosquées, et aide à aiguiser les couteaux !
Ne te demande pas pour qui sonne le glas camarade, c’est pour toi !

N’oublions pas de saluer le courage des apostats, femmes et hommes qui, suivant le Coran et la Charia, sont coupables et doivent être punis de mort !
Aucun de nos politichiens et autres animateurs de radio-télévisions propagandistes ne souligne cette réalité d’un islam qui nous est vendu comme tolérant !

Cette femme, je la mets dans mon Panthéon personnel aux côtés de Jeannette Bougrab, Zinel El Rhazoui, Leila Slimani, Céline Pina, Christine Tasin, Lydia Guirous et bien d’autres aux USA comme Wafa Sultan, Ayaan Irsi Ali, Brigitte Gabriel, et au Canada comme Karima Bennoune, Djamila Benhabib, et pardon pour toutes celles que j’oublie !

Je salue le courage de ces femmes en Iran et dans tous ces pays où elles risquent la peine de mort tandis que des débiles gauchistes s’émeuvent pour des voilées en France !

Gérard Brazon (Libre Expression)

1 commentaire:

  1. " Avec tout mon respect , Vous êtes en plein rêve … MORE MAJORUM .3 "

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.