lundi 25 novembre 2013

Un nouveau camouflet pour Hollande – Le Sénat rétablit la défiscalisation des heures supplémentaires !

par
     
 
Projet de Loi de Finances  2014
 
Jean-Claude Gaudin, Président du Groupe et les Sénateurs UMP se réjouissent du rétablissement au Sénat de la défiscalisation des heures supplémentaires
 
Cette mesure très forte de pouvoir d’achat pour 9 millions de salariés avait été supprimée, par pure idéologie, par le gouvernement de Jean-Marc Ayrault, deux mois à peine après l’élection de François Hollande.
 
Selon Francis Delattre, sénateur du Val d’Oise, grâce à la défiscalisation des heures supplémentaires, « l’augmentation de pouvoir d’achat a été réelle puisqu’il représentait un gain moyen de 450 euros par ménage et par an ». En outre, « Le dispositif avait un effet positif sur la croissance, via la distribution de pouvoir d’achat aux ménages, évalué à 0,15 point de PIB par le Trésor en 2009. »
 
Il a rappelé que la fiscalisation des heures supplémentaires par François Hollande « a été le premier coup porté au pouvoir d’achat de nombreux ouvriers, employés et salariés », suivi de bien d’autres, qui ont abouti au ras-le-bol fiscal actuel.

 Il a mis en exergue le fait que plusieurs députés socialistes avaient récemment demandé le rétablissement de cette défiscalisation.
 
Selon Philippe Dallier, sénateur de Seine-Saint-Denis, qui a également défendu cet amendement, « le ras-le-bol fiscal a atteint un niveau proche de la révolte ».
 
Source photo : objectif Gard

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.