mercredi 14 août 2019

Réchauffement climatique: le 14 Aout, Chapelle-des-Bois : - 0,5° cette nuit, il a gelé dans le Haut-Doubs !

 

Un froid de canard.... / © Alain Audet de Pixabay
Oui, il ne fait pas chaud la nuit et il a gelé dans le Haut-Doubs !

C'est un site amateur qui l'affirme, contredisant très gentiment Météo France qui n'a pas de station à Chapelle-des-Bois.

Mais, Météo France a raison : c'est certain on est bien "en dessous des normales saisonnières", ça c'est sûr !
 
Le bruit a couru : il a gelé cette nuit dans le Haut-Doubs !
Oui, une nuit de 14 août, l'horreur, la consternation... L'été est fini !
Renseignements pris auprès de Météo France : c'est faux !
C'est faux selon Météo France mais c'est vrai selon un autre réseau...
On vous explique. A priori, une info sur les températures devrait être fiable à 100 %.
Mais Météo France n'a pas des stations sous abri partout...

Dans un premier temps, on vous a dit que : selon Brigitte Delsalle, prévisonniste à Météo France, les températures "officielles" sont toujours relevées sous abri.
Pour éviter l'influence des vents ou du soleil.
On a pensé que le gel annoncé provenait d'un thermomètre n'étant pas fiable.

Jointe par téléphone, elle nous a communiqué quelques relevés.
Là, c'est du sérieux, du vrai !


La température la plus basse de Météo France a été notée à...Mouthe, forcément ! A 940 mètres d'altitude et à 6 heures ce matin du 14 août, il faisait + 1,7 °.
Oui, ce n'est pas très élevé mais la température reste positive.
A 769 mètres, à Grand' Combe-Châteleu, toujours au lever du jour, le thermomètre indiquait + 3,3 ° et + 3,7 ° à Rochejean, à la Boissaude, à 1221 mètres d'altitude.
Dans le Jura, moins spectaculaire : à 1130 mètres, à La Pesse : + 5,5 ° !

Pour Besançon, il faisait "chaud" : 9 ° tout rond !

Mais, coup de tonnerre, si j'ose dire, à 17 heures, nouvelle information.
Infoclimat.fr, un site amateur référencé comme étant très sérieux, a relevé, lui, une température négative !
Il a fait à 1072 mètres à Chapelle-des-Bois -0,5 ° cette nuit !
Il fallait que la vérité soit rétablie !
Météo France, qui fait pourtant la pluie et le beau temps, n'a pas de station dans cette commune...

Mais ce que disait Brigitte Delsalle reste juste : ces températures sont bien en dessous des "normales saisonnières", c'est à dire de la moyenne enregistrée sur les 30 dernières années.

Un bon filon à exploiter pour faire venir du monde lors de la prochaine canicule en France !

Oui, un demi degré de plus ou de moins ne change pas grand chose, formellement, mais l'impact psychologique, lui, fait froid dans le dos, n'est-ce-pas ? Brrrrrr...


https://france3-regions./bourgogne-franche-comte/doubs/haut-doubs/

1 commentaire:

  1. Les gelées étaient récurrentes tous les mois d'Aout à 850 mètres d'altitude dans l'Ain dans les années 1970-1980. Pour y être allé il y a quelques jours, hors canicule, il y faisait aussi chaud qu'en plaine, alors qu'autrefois la fraîcheur estivale y était recherchée. S'il est vrai que les années 1970-80 ont vu des été frais et une baisse globale des températures moyennes par rapport au milieu du 20e siècle, les températures ont largement augmenté depuis, certainement de plus d'un degré. Et 1976, s'il a été remarquable par sa durée de temps chaud et stable, fait pâle figure par rapport aux étés depuis 1990, notamment les plus récents. -0,5° dans le Haut-Doubs est l'exception qui confirme la règle.

    RépondreSupprimer

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.