mardi 16 avril 2019

Notre Dame : Un journaliste américain du « Time » évoque un « incendie volontaire » citant une source intérieure à la cathédrale

 
 

BREIZATAO – NEVEZINTIOU (16/04/2019)

La destruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris, dont les travaux de reconstruction pourraient prendre plusieurs décennies, est-elle accidentelle ?

C’est en tout cas la piste privilégiée par le gouvernement français.
 
Il n’en demeure pas moins que des témoignages jettent le trouble.
Ainsi, un journaliste américain du très sérieux magazine mondialement renommé « Time » de citer une source personnelle en la personne d’un jésuite travaillant à la cathédrale.
Pour celui-ci, aucun doute, l’incendie est « volontaire ».
 
« Un ami jésuite à Paris qui travaille à Notre Dame m’a dit que le personnel de la cathédrale dit que le feu a été mis intentionnellement. »



D’autres témoignages remettent en cause l’aplomb qu’affiche le gouvernement sur la nature accidentelle du sinistre.

 
 
Pendant un temps, les médias d’état français ont eux-mêmes évoqué deux départs de feu.
 


Des questions, d’ordre technique, commencent à être posées et ne laissent pas d’interroger.



Plusieurs hommes politiques ont demandé une enquête approfondie pour déterminer l’origine exacte de l’incendie.

breizatao

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Ici, les commentaires sont libres.
Libres ne veut pas dire insultants, injurieux, diffamatoires.
À chacun de s’appliquer cette règle qui fera la richesse et l’intérêt de nos débats.
Les commentaires injurieux seront supprimés par le modérateur.
Merci d’avance.